Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 15:07


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 


22 septembre 2001

 

DE  LA  MAFIA  AUX  MOTARDS

 
Par Isabelle Massé
 
 

2001-journal1wd-b




«Dix ans après Les Filles de Caleb, Marina Orsini et Roy Dupuis se retrouvent devant la même caméra... mais pas sous les mêmes draps!»
 

L'impact d'Omertà sur le milieu télévisuel québécois n'est plus à prouver. Le scénario en béton de Luc Dionne a élevé d'un cran la qualité des téléséries ici... et on s'attend désormais à beaucoup de son auteur! Après s'être immiscé dans l'univers des mafieux montréalais, pendant trois saisons, il a cette fois décidé de flirter avec les motards. Les criminels organisés qui ont failli envoyer le journaliste Michel Auger au ciel l'an dernier. Ceux qu'on prend invariablement pour des brutes avides d'argent, de poudre blanche, et qui n'en ont que pour les règlements de comptes.
 

Mais si Luc Dionne a accepté de transgresser encore une fois la loi du silence, c'est pour livrer une histoire plus humaine que brutale, où les relations amoureuses et familiales prennent étonnamment le dessus sur les relations d'affaires.
 

Montrer que même les motards ont un cœur? Toute une commande! Dans Le dernier Chapitre, sa télésérie de six heures qui sera présentée en même temps à Radio-Canada et à CBC en mars 2002, les motards semblent mener une belle vie. Certains ont largement récolté les fruits de leur labeur et vivent dans des châteaux dignes des couvertures de magazines déco. En fait foi la maison de Bob Durrelle, un des personnages principaux qui a pour mandat d'ouvrir un chapitre des Triple Sixers à Toronto, seul territoire que la puissante organisation n'a pas envahi au Canada.
 

«Je montre les motards sous un autre jour, explique Luc Dionne. Et ce, sans porter de jugement sur leur vie. Dans une télésérie sur la F1, par exemple, pourquoi filmerais-je des scènes de course, alors que les réseaux de télévision y arrivent parfaitement toutes les deux semaines en installant leurs caméras partout sur les pistes? Je tiens à montrer des choses intéressantes à l'écran. Les motards sont mariés et ont des enfants. Ils ont deux vies. Ça me fascine. Comment arrivent-ils à les conjuger?»
 

«Vous avez déjà vu des motards dans de telles émissions?» demande Claudio Luca, producteur de la télésérie de 9,5 millions de dollars. «On ne les voit à la télé que lorsqu'ils passent en cour, assistant à des funérailles ou qu'ils se font arrêter. Il existe des motards fortunés. Certains doivent bien profiter des millions récoltés par leur organisation, sinon il ne feraient pas ce métier».
 

Dans Le dernier Chapitre, Roy Dupuis incarne Ross Desbiens, un riche motard qui aimerait toutefois s'éloigner de ce milieu si turbulent. «J'incarne le boss d'un chapitre», explique le comédien. «Un intouchable. C'est le meilleur ami de Bob (Michael Ironside). Un gars brillant qui aime la vie, qui est amoureux de sa blonde, qui n'a tué personne et qui n'a pas de casier judiciaire. Il n'a pas vraiment d'ennemis, car ce n'est pas un motard qui a beaucoup d'ambition. On lui fait confiance. C'est le genre de gars récupérable. Il a fait de l'argent et veut maintenant s'en sortir.»
 

Il effectue un retour devant la caméra aux côtés de Marina Orsini, sa douce moitié des Filles de Caleb. Mais n'espérez par le retrouver dans ses bras... Pardon mesdames! La comédienne incarne plutôt l'épouse de Bob Durrelle. «Karen, mon personnage, arrive à une étape de sa vie où elle désire autre chose. Elle n'en peut plus de vivre dans la peur. Voir son fils de 14 ans sembler suivre les traces de son père la perturbe. Elle est prisonnière dans une tour d'ivoire et elle sent qu'elle perd le contrôle de sa vie. Malheureusement, on ne sort pas aussi facilement de ce milieu qu'on y est entré».
 

«Le Dernier Chapitre est le premier projet que j'ai accepté depuis la fin de Nikita», affirme Roy Dupuis. «J'ai lu le scénario d'un trait... mais j'ai d'abord refusé le rôle qu'on m'a offert. Après Nikita, je me suis remis en question. Certains événements m'ont fait réfléchir pendant six mois. J'ai dit non à pas mal tout. Mais le scénario de Luc Dionne m'est resté en tête pendant une semaine. J'ai rappelé pour savoir si ça tenait toujours. C'était peut-être un signe que je devais m'y remettre.»
 

Doublement, car il joue en même temps dans Un Homme et son Péché. Les deux tournages se chevauchent pendant trois semaines. Celui du Dernier Chapitre se termine le 19 novembre. Même si l'histoire se déroule principalement en Ontario, la plupart des scènes ont été réalisées au Québec. «Mon histoire est basée sur l'émotion, sinon j'aurais fait un documentaire», dit Luc Dionne. «Les motards ont un code vestimentaire, une hiérarchie plus structurée encore que l'armée, une façon particulière de parler et de communiquer, mais tout cela n'est qu'une toile de fond. Dans une bonne dramatique, l'histoire est secondaire. On s'attache davantage aux personnages. On ne se souvient pas de ce que Séraphin Poudrier a fait dans Les Belles Histoires des pays d'en haut, mais on se souvient de l'homme.»
 
 

Source:
La Presse



 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans TÉLÉ-séries-films-romans The Last Chapter

Présentation

  • : ROY DUPUIS EUROPE
  • ROY DUPUIS EUROPE
  • : ROY DUPUIS, exclusivement vôtre. Pour vraiment tout savoir sur cet extraordinaire acteur et comédien québécois.
  • Contact

Recherche