Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 12:23


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 


29 juillet 2008

C’était un soir de première, hier à la Place des Arts, pour les artisans du film Un été sans point ni coup sûr, le dernier long métrage de Francis Leclerc adapté du roman de Marc Robitaille.

Cette histoire de relation père-fils avec en toile de fond les bouleversements de l’été 1969 met en vedette Patrice Robitaille, le jeune Pier-Luc Funk et Roy Dupuis, présents hier sur le tapis rouge.

Le film prend l’affiche partout au Québec dès vendredi.

(La Presse)


 
2008/07 - Première d'«Un été sans point ni coup sûr» / Une productrice aux anges
2008/07 - Première d'«Un été sans point ni coup sûr» / Une productrice aux anges
2008/07 - Première d'«Un été sans point ni coup sûr» / Une productrice aux anges
2008/07 - Première d'«Un été sans point ni coup sûr» / Une productrice aux anges
2008/07 - Première d'«Un été sans point ni coup sûr» / Une productrice aux anges
2008/07 - Première d'«Un été sans point ni coup sûr» / Une productrice aux anges

 

30 juillet 2008
 


UN  ÉTÉ  SANS  POINT  NI  COUP  SÛR
Une  productrice  aux  anges


Par Marc-André Boivin 




.... Vrai que Jacinthe Laguë, qui joue une maman au sourire étincelant, est sublime dans ce rôle où la caricature n’est pas de mise. C’est plutôt au niveau du rôle de Roy Dupuis que le spectateur est surpris. Habitués que nous sommes de le voir porter un film sur ses épaules, Dupuis est ici plus effacé, mais tout de même efficace en coach qui ne peut accepter la défaite ou encore les erreurs morales causées par un manque de concentration chez ses pee-wee.
 
 
«C’est un rôle secondaire, oui, mais il tombait à point parce qu’il cadrait dans l’horaire. Le scénario était bien écrit et en plus, c’était réalisé par Francis alors, difficile de dire non», affirme de son côté Roy Dupuis. Ce dernier, qui en était à un sixième tournage en un an, un deuxième avec Leclerc, affirme avoir adopté une démarche différente auprès des enfants sur le plateau.
 
 
«Mon personnage a un aspect très réservé, mais aussi très autoritaire et même militaire, alors ça m’a demandé un peu plus de retenue. J’ai fait ça aussi sur le plateau avec les enfants, je me suis moins amusé avec eux qu’à l’habitude pour réussir à garder cette distance qu’impose le coach à ses joueurs. Turcotte, au niveau sociologique, représente ce côté performance et compétition qui s’amplifie de plus en plus et qui est au niveau que l’on connaît aujourd’hui, alors que le côté humain se retrouve évacué», mentionne l’acteur qui dit avoir bien besoin de vacances.
 
 
Roy Dupuis vient tout juste de terminer le tournage du film Les Doigts croches, première réalisation de Ken Scott qui signe aussi le scénario, lui qui nous a notamment donné La grande Séduction et Maurice Richard....
 
 


Source:

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans Un été sans point ni coup sûr

Présentation

  • : ROY DUPUIS EUROPE
  • ROY DUPUIS EUROPE
  • : ROY DUPUIS, exclusivement vôtre. Pour vraiment tout savoir sur cet extraordinaire acteur et comédien québécois.
  • Contact

Recherche