Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 13:30


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 

Hier soir [18 août], le public bien sapé du FFM a eu droit a une copie de travail de Coteau rouge: pas de générique final, ni d’étalonnage, quelques plans hors synchro... Certains s’en sont offusqués. Pourtant, à qui sait regarder et écouter, le film était bien là: le réalisme magique, le sens du grotesque, l’esprit d’invention, la tendresse, le jeu sur le fil du rasoir de Roy Dupuis et de Céline Bonnier...

Le film d'André Forcier raconte l’histoire de quatre générations de Blanchard, établies dans la ville fictive de Coteau Rouge – un vrai quartier de Longueuil – sur la Rive-Sud de Montréal. L’aîné de la famille (Paolo Noël) est un ancien vidangeur de cadavres dont la mère ne serait rien d’autre qu’un… esturgeon.

 
 
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse

 

19 août 2011
 


«La  solidarité»  comme  seule  solution

 


Par Isabelle Hontebeyrie 

 


19 août 2011
 


«La  solidarité»  comme  seule  solution

 


Par Isabelle Hontebeyrie 

 

 

Le nouveau long métrage d’André Forcier, Coteau rouge ouvrait le Festival des films du monde (FFM) de Montréal, le jeudi 18 août. Et, comme il est de tradition, une conférence de presse réunissait les artisans du film.

 

Après la projection, devant une salle comble, d’une copie non finale de Coteau rouge, André Forcier, entouré de Linda Pinet, productrice-scénariste, Roy Dupuis, Céline Bonnier, Louise Laparé, Gaston Lepage et Paolo Noël ont répondu aux questions du public.

 

.... Tourné «en grande partie» à Longueuil, le film doit son titre - et son histoire - au lieu de résidence du cinéaste. «On n’avait pas tellement de cash pour le tournage» [coût total de production: 1,2 million$], a souligné André Forcier. Il a rappelé que, «dans les années 1940, 1950, l’actuel boulevard Sainte-Foy s’appelait Coteau rouge», nom changé par la suite en raison de la «connotation négative» du quartier.....

 

Si Coteau rouge est une comédie légère et pétillante, aux dialogues finement écrits, le propos n’en est pas moins sérieux. «C’est une question sociale, car, petit à petit, on va assister à la gentrification de Coteau rouge, comme on a assisté à celle du Plateau Mont-Royal.»

 

Et André Forcier de souligner: «La véritable solution pour les hommes est la solidarité», un message contenu dans le film.

 

À  CONTRE-EMPLOI

 

Dans Coteau rouge, Roy Dupuis est transformé en Éric Miljours, promoteur rapace qui n’hésite pas à entourlouper des propriétaires pour qu’ils lui cèdent leurs maisons. «J’accepterais n’importe quel rôle que m’offrirait [André Forcier], a-t-il dit. Oui, le rôle est un contre-emploi, mais c’est le travail d’un acteur que d’interpréter un personnage.»

 

Et le comédien, qui en est désormais à sa troisième collaboration avec André Forcier, a précisé que le scénario en général devait lui plaire pour qu’il accepte un rôle: «Il faut aussi que je sois en accord avec ce que l’histoire véhicule.»

 

Le 35e FFM se déroule à Montréal jusqu’au 28 août prochain et toute la programmation figure sur le site officiel au www.ffm-montreal.org.

 



Lire l'article complet sur: 

http://fr.canoe.ca/divertissement/cinema/nouvelles/2011/08/18/18572146-qmi.html


 




 


 

Un  grand  cru  pour  ouvrir  le  35e  FFM!

 

Par Malik Cocherel / 7 Jours

 


Le Festival des films du monde de Montréal s’est amorcé, le jeudi 18 août, avec la grande première de Coteau Rouge, le 12e long métrage de Marc-André Forcier. Pour l’occasion, toute l’équipe du film, ou presque, a foulé le tapis rouge…

 

Il y a quelques mois, l’annonce de la rupture de Roy Dupuis et Céline Bonnier avait fait grand bruit. Beaucoup attendaient donc de les voir réunis pour la première de Coteau Rouge (tourné l’année dernière, alors qu’ils étaient encore ensemble). Et, un peu comme si de rien n’était, les deux comédiens sont apparus sur le tapis rouge du FFM, tout sourire, répondant ensemble aux questions des journalistes.

 

Une  situation  étrange

 

Dans le film de Marc-André Forcier, Céline Bonnier incarne Hélène, une parvenue qui refuse de tomber enceinte pour préserver son apparence physique et qui demande à sa propre mère (Louise Laparé) de porter son futur enfant. «C’est un peu le côté tordu du personnage. C’est sûr que c’est étrange, mais on est dans un film de Forcier, où tout est souvent un peu étrange!», dit l’actrice, qu’on a vue dernièrement dans la comédie romantique French Kiss.

 

Roy Dupuis interprète le mari d’Hélène, un promoteur immobilier peu scrupuleux qui veut raser toutes les vieilles demeures ouvrières de Coteau Rouge, à Longueil, pour y bâtir de luxueux condos, quitte à se mettre à dos sa belle-famille. «C’est un pauvre trou de cul. Mais je pense que j’accepterais tous les rôles que Marc-André me proposerait! J’en suis à mon troisième film avec lui et j’aime beaucoup l’ambiance qui règne sur ses plateaux», a avoué l’acteur.

 


Source:

http://7jours.canoe.ca/cinema/nouvelles/2011/08/19/18576056-7j.html



 

2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse
2011/08 - Tapis rouge pour «Coteau rouge»: revue de presse

Source des photos:

https://www.flickr.com/photos/53478449@N04/sets/72157627394857625/

https://www.facebook.com/FFMMontreal/
 

http://www.cineplex.com/Nouvelles/entrevue-video-et-photos-du-tapis-rouge-de-coteau-rouge.aspx?fullsite=1&cmpid=hr_facebook_cineblogue


http://www.montreal.tv/portail/blog/galerie-photo/?album=242&photo=4307

http://www.cinoche.com/films/coteau-rouge/galerie-images/index.html
 

 

____________________________________________________________________



UN  BON  FORCIER  EN  OUVERTURE

 


Par Maxime Demers

 


La compétition mondiale du 35e FFM a été lancée de très belle façon hier soir avec la présentation de Coteau Rouge, nouveau film du réputé cinéaste André Forcier.

 

Premier des deux films québécois à avoir été sélectionné en compétition mondiale (avec La Run des frères Fuica), Coteau Rouge réunit tout le meilleur de l’univers singulier du réalisateur de L’eau chaude l’eau frette, Le Vent du Wyoming et La Comtesse de Baton Rouge, souvent surnommé «le Fellini du Québec».

 

Poésie, fantaisie, humour absurde, personnages joliment colorés, dialogues savoureux, le tout teinté d’une réflexion sociale sur l’embourgeoisement des quartiers populaires: Coteau Rouge est un petit bijou de film, qui fait du bien au coeur et à l’âme.

 

Comme son titre l’indique, ce douzième long-métrage de Forcier nous transporte au coeur du quartier populaire de Coteau Rouge, à Longueuil, où le cinéaste réside. Le film suit le quotidien d’une famille tricotée serrée qui lutte pour garder son quartier intact, lequel est menacé par la prolifération de condos luxueux....

 

TROISIÈME  FILM  AVEC  ROY  DUPUIS

 

C’est connu, les acteurs ne se font jamais faits prier pour jouer dans un film de Forcier. Coteau Rouge réunit à l’écran notamment Paolo Noël, Gaston Lepage, Mario Saint-Amand, Céline Bonnier et Roy Dupuis, dont il s’agit d’une troisième collaboration avec le grand cinéaste....

 

Roy Dupuis admet être prêt à accepter tous les rôles que lui offre Forcier, qui sont souvent très loin de lui-même. «C’est un vrai rôle de composition, un contre-emploi, lance Dupuis. Mais c’est tellement plus le fun de s’éloigner de soi-même à travers ses personnages. Et puis j’aime beaucoup l’ambiance des plateaux de tournage d’André (Forcier), ses histoires et sa personnalité.»

 


Lire l'article complet sur:

Le Journal de Montréal

http://fr.canoe.ca/divertissement/cinema/nouvelles/2011/08/19/18574216-jdm.html

 

 


29 août 2011

 

«Des deux longs métrages québécois inscrits à la compétition mondiale, un seul s’est inscrit au palmarès, soit Coteau rouge, du réputé cinéaste québécois André Forcier, qui est reparti avec le Prix pour le long-métrage canadien coup de coeur du public



CR-FFM-Prix du public

 




 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans Coteau Rouge

Présentation

  • : ROY DUPUIS EUROPE
  • ROY DUPUIS EUROPE
  • : ROY DUPUIS, exclusivement vôtre. Pour vraiment tout savoir sur cet extraordinaire acteur et comédien québécois.
  • Contact

Recherche