Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 13:33


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
Photo: http://www.frenetic.ch/fr/catalogue/detail//++/id/907

Photo: http://www.frenetic.ch/fr/catalogue/detail//++/id/907


17 décembre 2011

 

«Cyanure»  dans  la  boîte

 


CHÂTEL-ST-DENIS • Séverine Cornamusaz tournait jeudi dans le studio

de PS.Productions l’une des dernières scènes de son deuxième long-métrage. 

 

 

Par Stéphane Sanchez

 



Séquence 109. Un parloir de prison, un mur couvert de graffiti, une table, deux chaises et deux visages découpés dans la lumière crue d’un néon. Le jeune talent genevois Alex Etzlinger, alias Achille, donne la réplique à Roy Dupuis, alias Joe, son taulard de père. La tension, ce jeudi sur le plateau du petit studio de PS.Productions, à Châtel-Saint-Denis, est à son comble: la réalisatrice vaudoise Séverine Cornamusaz s’apprête à tourner l’une des dernières scènes de «Cyanure» – une scène clé, qui donnera tout son sens au titre de son deuxième long-métrage.

 

Assise au pied des deux acteurs, Séverine Cornamusaz dirige, explique, scrute, reprend leurs gestes, retouche le dialogue. Jusqu’à ce que le jeu du duo illumine son visage: «Oui, c’est un vrai plaisir de voir tout le travail de ces derniers mois s’incarner enfin dans des voix et dans des corps. D’autant plus grand que c’est la scène qu’on a le plus réécrite», commente-t-elle en tirant sur sa cigarette, au sortir de la répétition.

 

«Du  costaud»

 

Sur le plateau, l’avis est unanime: on joue aujourd’hui «du costaud». Le face-à-face entre Joe et Achille est en effet dur, lourd de chantage et d’enjeux. Il couronne tout le drame de «Cyanure», centré autour des retrouvailles du fils et du père. Alex Etzlinger, 14 ans, choisi lors du casting pour sa justesse et son instinct, confirme: «La difficulté de cette scène, c’est d’encaisser tout le mal que mon père me jette à la figure. Toute cette tristesse...»

 

On l’aura compris, la lauréate du Prix du cinéma suisse 2010 renoue avec l’âpreté psychologique de «Coeur animal», son premier long-métrage. Mais pas seulement. «Cyanure» est une tragi-comédie, «le reflet de la vie», souligne la réalisatrice: «On peut rire dans les pires moments». On peut rêver, aussi. Le scénario fait donc la part belle aux fantasmes d’Achille, qui sublime ce père qu’il n’a jamais connu en une sorte de gangster flamboyant. D’où l’univers d’adolescent qui envahit le film: «Il y aura pas mal d’effets spéciaux, des cascades, des scènes à l’américaine, des animations genre manga. C’est assez rare dans le cinéma suisse pour qu’on le signale. J’espère que cette fraîcheur parlera au jeune public, qui a souvent une assez mauvaise opinion des productions suisses», glisse le producteur exécutif Gérard Cavat.

 

Trois  millions  de  budget

 

Ces choix expliquent en partie le budget relativement élevé de «Cyanure» (près de 3 millions de francs, soit le double de «Coeur animal»), qui mise aussi sur la présence de la star canadienne Roy Dupuis, notamment remarqué dans «Mesrine». Le chef opérateur Carlo Varini, déjà présent sur «Coeur animal», et nominé au César de la meilleure photographie pour «Subway» et pour «Le Grand Bleu» en 1989, devrait aussi apporter sa patte. Le choix des décors est lui aussi essentiel, comme dans «Coeur animal». Les trente techniciens ont tour à tour investi une trentaine de sites entre Lyon et Villeneuve, où l’équipe vivait hier son quarantième et dernier jour de tournage. Seul point de chute privilégié: une vieille bicoque à Saint-Triphon – la maison d’Achille et de sa mère – coincée entre les voies de chemin de fer, la carrière, la raffinerie et les montagnes. Les constructeurs du département scénographique de la RTS ont été jusqu’à ériger un château fort dans la carrière, pour les besoins du film.

 

Montage  éclaté

 

Le montage s’annonce tout aussi éclaté, puisqu’il sera réalisé à Genève et à Paris, tandis qu’un laboratoire canadien se chargera des trucages numériques et du traitement des images. «Cyanure» est en effet une coproduction, qui réunit PS.Production et une société basée à Montréal, Item 7.

 

À quand la sortie en salle? «En automne 2012. «Coeur animal» a fait environ 15000 entrées en Suisse, ce qui est un joli succès pour un film aussi pointu. Nous espérons bien que «Cyanure», plus grand public, fera le double», confie le châtelois Xavier Grin, patron de PS.Production.....

 


Source:

http://www.laliberte.ch/regions/cyanure-dans-la-boite


 


19 décembre 2012



CYANURE  en  nomination  pour  le  Prix  du  Public  aux

 «Journées  de  Soleure»  (Suisse)

 

20090


Première mondiale: samedi 26 janvier 2013 à 20h30


Photo:

 http://www.solothurnerfilmtage.ch/home/page.aspx?page_virtual_url=fr-filme


 



 

 

20090

Première mondiale: samedi 26 janvier 2013 à 20h30


Photo:

 http://www.solothurnerfilmtage.ch/home/page.aspx?page_virtual_url=fr-filme

 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans Cyanure
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROY DUPUIS EUROPE
  • ROY DUPUIS EUROPE
  • : ROY DUPUIS, exclusivement vôtre. Pour vraiment tout savoir sur cet extraordinaire acteur et comédien québécois.
  • Contact

Recherche