Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 21:49


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
2009/07 - «Les Doigts croches»: anectodes d'avant-première...

 

 

 
25 juillet 2009
 

Dans la peau du leader présumé de la bande Charles Favreau, le ténébreux comédien revient à un genre plus léger.
 

«Je fais souvent des choses souffrantes, alors je me suis dit que ce serait plaisant à faire. J'aime aussi la couleur naïve du scénario, celui-ci était un peu comme les anciennes comédies», estime Roy Dupuis.
 

(Anabelle Nicoud)
 

 


25 juillet 2009
 
Dans la peau du leader présumé de la bande Charles Favreau, le ténébreux comédien revient à un genre plus léger.
 
«Je fais souvent des choses souffrantes, alors je me suis dit que ce serait plaisant à faire. J'aime aussi la couleur naïve du scénario, celui-ci était un peu comme les anciennes comédies», estime Roy Dupuis.
 
(Anabelle Nicoud)
 

25 juillet 2009
 

L'aventure, c'est l'aventure
 

Pendant 33 jours de tournage sur deux mois, l'équipe québécoise se rend donc en Argentine où un club d'admirateurs de Roy Dupuis n'a pas tardé à se manifester. L'an dernier, La Presse avait même reçu une série de photos de l'acteur sur le plateau destinées à ses admirateurs, au grand dam du producteur du film.
 

«Il y a bien des clubs d'admirateurs au Japon, alors non, je ne suis pas étonné», répond Roy Dupuis, manifestement rodé aux manifestations d'intérêt féminines. Pourtant, comme pour une grande partie de la distribution, Roy Dupuis n'avait jamais voyagé en Argentine. «J'ai adoré ça», dit le comédien.
 

(Anabelle Nicoud)

 

 


27 juillet 2009
 

.... Paolo Noël, qui incarne Eddy, un vieil homme qui ne pourrait vivre sans prostituées, se remémore les conversations qu'il avait eues avec ses collègues. «On était dans l'avion. Roy Dupuis me dit:
 

"Je suis content, je vais pouvoir marcher dans la rue sans me faire reconnaître. J'hais ça me faire achaler".
 

On arrive en Argentine. À l'hôtel, on ouvre la télévision et... il y a Roy Dupuis là, en espagnol! C'est un beau gars, les petites filles étaient toutes énervées. Lui, il ne parle pas espagnol. C'était drôle.»
 

 

 


29 juillet 2009
 

.... [Question à Patrice Robitaille] Quelle est la plus belle découverte que tu as faite pendant tes deux mois de tournage en Argentine?
 

Je connaissais un peu Claude Legault avant le tournage, mais celui avec qui j’avais déjà travaillé était Roy Dupuis. Et je m’étais bien entendu avec lui mais, cette fois-ci, j’ai découvert en lui une personne moins énigmatique, moins ténébreuse. Roy a l’air très complexe, pas facile d’approche et un peu sauvage, mais on l’a vu niaiser en bobettes dans le Winnebago. Je n’avais pas connu cette facette-là de lui.
 

(Jessica Paradis)

 



 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Les Doigts croches