Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 12:02


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
1985 - La Passion

«Roy Dupuis a fait ses débuts au théâtre avant même de sortir de l’École nationale en 1986.»
(Marie-Joëlle Parent /15-03-2008)



C'est le cas pour cette toute première représentation dont on retrouve une trace dans les archives. Aucune article disponible, mais quelques photos en guise de témoignage:


ROY DUPUIS  dans «LA PASSION»
, aux côtés de Marie Charlebois

 

  
Photos: Roy Dupuis Online



Écrite par René Kalisky (1936-1981), un Belge d'origine juive-polonaise, et mise en scène par Albert-André L'heureux (Belge également), «La Passion» est une pièce qui s'inspire du film italien Teorema (1968) de Pier Paolo Pasolini. Elle fit le tour du monde et fut notamment jouée 6 fois au National-Monument de Montréal en novembre 1985.


 
 
 

Un jeune homme d'une étrange beauté (incarné, dans les années 60, par l'acteur britannique Terence Stamp) s'introduit dans une riche famille bourgeoise de la Lombardie. L’inconnu au charme ravageur (que l’on ne nommera jamais et dont on ignore tout) et aux postures hautement suggestives sème le trouble et fait vaciller tous les membre de la famille dans le péché. Il les révèle à eux-mêmes, s'appliquant à séduire tour à tour la bonne, le fils, la mère, la fille et le père de cette charmante petite maisonnée qui n’avait jamais connu une telle effervescence. Ce sont toutes les valeurs désuètes de la bourgeoisie italienne qui volent en éclats: cette morne famille, enfermée consciemment dans des valeurs religieuses et morales, prend alors conscience de l'essence même de l'existence. L'amour et la passion dévorent leurs corps et leurs cœurs, et les jette dans une culpabilité profonde dont ils ne peuvent plus se défaire.


Tous seront ébranlés par le départ imprompt de l’intrus. Ils vont ainsi réagir violemment et individuellement pour essayer de supporter la perte de cet ange, figure quasi christique, qui les laisse seuls face à leurs propres angoisses métaphysiques. Tombant dans la déchéance, ils erreront vers d'autres horizons, sans jamais retrouver le bonheur de cet instant charnel partagé avec ce mystérieux visiteur. Rien ne viendra égaler ce moment, ni la mort, ni l'art, ni la luxure, ni même la religion. Rien ne se substitue à l'amour fugitif et dévorant...
            


 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans Roy au théâtre

Présentation

  • : ROY DUPUIS EUROPE
  • ROY DUPUIS EUROPE
  • : ROY DUPUIS, exclusivement vôtre. Pour vraiment tout savoir sur cet extraordinaire acteur et comédien québécois.
  • Contact

Recherche