Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:14


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 

1990-emilie
 
 


18 octobre 1990

 

Première présentation  de  la  série  télévisée  «Les  Filles  de  Caleb»




Dans la série télévisée Les Filles de Caleb, Fernand Dansereau raconte la vie amoureuse d'une institutrice de rang, Émilie Bordeleau, avec Ovila Pronovost, un aventurier qui aime les grands espaces.


En 1990-91, Radio-Canada présente les 20 épisodes de la série Les Filles de Caleb. Ce téléroman réalisé par Jean Beaudin met notamment en vedette Marina Orsini et Roy Dupuis.


Un des plus grands succès de l'histoire de la télévision québécoise, Les Filles de Caleb obtiendra des cotes d'écoute spectaculaires de plus de 3 millions de téléspectateurs.


Source:


 

LFDC-intro-03
 


«De 1990 à 1991, une bonne partie des téléspectateurs étaient rivés à leur petit écran chaque semaine pour partager les malheurs, et parfois les petits bonheurs, de la vaillante institutrice Émilie Bordeleau (Marina Orsini) dans Les Filles de Caleb. Cette émission, basée sur le roman de l'auteure Arlette Cousture, éclaire un pan de notre histoire, lorsque les maisonnées pleines de marmots ne faisaient pas encore partie du folklore.


Courageuse, Émilie s'occupait non seulement des jeunes de son école de rang, mais aussi de ses nombreux enfants, alors que son amoureux, Ovila Pronovost (Roy Dupuis), courait les bois. Parmi les séries-phares de notre histoire télévisuelle, Les Filles de Caleb nous a marqués non seulement par la chimie palpable entre ses deux principaux interprètes, mais aussi par son récit prenant.»


Source:
Magazine Échos Vedettes
 
 

 


1990/1991 - Émilie  (Les  Filles  de  Caleb)

 


Genres/Catégories: Drame historique / Étude des moeurs / Télésérie romantique
 
Réalisation: Jean Beaudin
 
Scénario: Arlette Cousture / Fernand Dansereau


Pays: Canada, Québec


Langue: français
 
Durée: 20 épisodes de 60 min

1ère diffusion française: 1er Décembre 1992 


Direction artistique: Ronald Fauteux


MusiqueRichard Grégoire


Production: Michel Gauthier / Lorraine Richard


Images: Thomas Vamos


Son: Claude Hazanavicius


Montage: Michel B. Bordeleau (Sonore) / Louis Collin (Sonore) / Christine Denault (Image) / Jean-Guy Montpetit (Image) / Jean-Pierre Pinard (Sonore) / Raymond Vermette (Sonore)


Costumes: Michèle Hamel
 
Production: Cité-Amérique
 
Distribution: Cité-Amérique International

 


Résumé:

Série tirée du best-seller Les Filles de Caleb de la romancière québécoise Arlette Cousture, qui raconte la vie d'Émilie Bordeleau de 1892 à 1917. À 17 ans, celle-ci quitte sa famille et Saint-Stanislas, son village natal, après avoir été nommée institutrice à Saint-Tite, un petit patelin de la Haute-Mauricie. Responsable de la seule classe de la région, dont les élèves ont entre six et dix-sept ans, Émilie se consacre à sa nouvelle vocation avec un enthousiasme et un dévouement qui lui vaudront l'estime de tous... et l'amour d'Ovila Pronovost, qui a tout juste son âge.


Émilie s'attache à la famille Pronovost et est aussitôt courtisée par Ovide, le fils aîné. Ce n'est que lorsque celui-ci tombera gravement malade, qu'elle laissera parler ses sentiments et finira par épouser Ovila. Mais si ce dernier est fou de sa femme et adore ses enfants, il se révèle malheureusement incapable de subvenir aux besoins de sa famille. Car Ovila n'est pas homme à travailler la terre: il aime trop les bois, le jeu et l'alcool. Il s'absente souvent et à chaque retour, met sa femme enceinte, puis repart... Émilie accouchera d'ailleurs seule d'une de ses filles (Blanche), dehors, dans la neige...
 

La série se termine alors que toute la petite famille, qui avait déménagé en ville, à Shawinigan, retourne vivre à Saint-Tite. Tous, sauf Ovila...


Un site incontournable à visiter: La véritable histoire d'Émilie Bordeleau

 
 

Interprétation:

- Jessica Barker  (Charlotte Baumier)
 
E11-Charlotte-b


Jean-Pierre Bergeron  (Mr. Lebrun)  (Tous pour un [Lance et Compte], 1991 / Free Money, 1998 / The Last Chapter I & II, 2002-2003 / Les Doigts croches, 2009) 

- Vincent Bolduc  (Napoléon)

- Reynald Bouchard

- Michel Charette


- Simone Chartrand


Pierre Curzi  (Dosithée Pronovost, père d'Ovila)  (Dans le Ventre du Dragon, 1989  C'était le 12 du 12 et Chili avait les bluesMillion Dollar Babies, 1994 / Les Invasions barbares, 2003)
 

E12-Curzi-b



- Étienne de Passillé


- Paul Dion  (Elzéar Veillette)


- Hugo Dubé  (Joachim Crête)
 
- Ariane Frédérique


- Alain Gélinas


- Suzanne Gingras


- Renée Girard


- Michel Goyette  (Lazare Pronovost)
 

E12-Lazare-b


- Patrick Goyette  (Ovide Pronovost)
 

E15-Ovide-b


- Jean Harvey


- Germain Houde  (Caleb Bordeleau, père d'Émilie)  (Scoop, 1992)
 

E03-GHoude-b


Jean L'Italien  (Sortie 234, 1988)


- Patrick Labbé  (Télesphore)
 

E18-Telesphore-b


- Mathieu Lachapelle


- Geneviève Langlois


Lucie Laurier  (Danny [Les Enfants de la rue], 1987 / C'était le 12 du 12 et Chili avait les blues, 1994 / C'est pas moi, c'est l'autre!, 2004)


- Véronique Le Flaguais  (Félicité Pronovost)
 

E18-Felicite-b


- Sophie Léger   (Antoinette)
 
E11-Antoinette-b


- Jacques Lussier  (Henri Douville)
 
E04-Henri-2-b


- Nathalie Mallette  (Berthe)
 

E06-Berthe-b


- Marie-Renée Patry


- Karine Pelletier


- Isabelle Rosa  (Rosée Pronovost)
 

E13-Rosee-b


- Yvon Roy


- Johanne-Marie Tremblay  (Célina Bordeleau)
 

E11-Celina-b



Roy Dupuis  (Ovila Pronovost)


et...
 

Marina Orsini  (Émilie Bordeleau)  (Tous pour un [Lance et Compte], 1991 / Blanche, 1993 / Urgence, 1996 / The Last Chapter I & II, 2002-2003)
 
 
Marina-LFDC-b       Marina-1990 

Pour tout savoir sur Marina Orsini, une excellente page:
http://www.boitedependore.com/clarence/vedetteque/marinaorsini.htm


 
 

Récompenses:


- Rockie Award de la meilleure télésérie dramatique. Banff. Banff Television Festival. 1991

- Prix Gémeaux de la meilleure série dramatique. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux de la meilleure réalisation. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux des meilleurs décors. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux des meilleurs costumes. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux du meilleur comédien. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux de la meilleure comédienne. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux du meilleur comédien dans un rôle de soutien. Montréal. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- Prix Gémeaux de la meilleure comédienne dans un rôle de soutien. 7e Édition des Prix Gémeaux. 1992

- FIPA d'Or (2 catégories) Cannes, 1991



 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans TÉLÉ-séries-films-romans Les Filles de Caleb