Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 14:51


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
2007/02 - Toronto / «Maurice Richard» rafle 9 prix aux Génie

 

9 janvier 2007

 

«Maurice  Richard»  obtient  treize  nominations  aux  Prix  Génie
 


Avec 13 mises en nomination, le film Maurice Richard, sur la vie et l'impact du célèbre hockeyeur montréalais, domine la liste des finalistes en prévision de la remise des Prix Génie, qui récompensent chaque année les meilleures productions cinématographiques canadiennes.
 

En fait, trois films du Québec raflent le plus de nominations: la comédie Bon Cop, Bad Cop en a dix et le drame Un dimanche à Kigali sept....
 

.... Julie Le Breton, Ginette Reno et Fatou N'Diaye sont au nombre des finalistes pour le Prix d'Interprétation féminine dans un premier rôle, tandis que Roy Dupuis, Patrick Huard et Luc Picard sont cités, côté premier rôle masculin.....
 

.... Le Gala des Prix Génie aura lieu le 13 février 2007 à Toronto. MusiMax diffusera ce soir-là une émission spéciale sur la remise des Génie.
 


Source:
Presse Canadienne
     

 




 

 

 

14 février 2007
 

27e Prix Génie: «Maurice Richard» grand gagnant
 


Toronto - Bon Cop, Bad Cop, comédie policière typiquement canadienne mettant en scène un duo de flics que tout oppose, a décroché le trophée du Meilleur film, hier, à la 27e soirée annuelle des Prix Génie....
 

Mais c'est Maurice Richard qui a accaparé le plus grand nombre de statuettes - il en a récolté neuf, dont celle du Meilleur comédien pour Roy Dupuis, même si le prix le plus convoité lui a échappé au profit de Bon Cop, Bad Cop, l'un des films ayant accumulé les meilleures recettes de l'histoire du cinéma canadien.
 

Docudrame sur le Rocket, l'ancienne idole des partisans du Canadien de Montréal, Maurice Richard a presque monopolisé les catégories de prix dévolues aux comédiens, Julie Le Breton remportant celui de la Meilleure interprétation féminine et Stephen McHattie, celui de la Meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien.
 

Son réalisateur, Charles Binamé, s'est vu décerner le prix de la Meilleure réalisation. Le film a également obtenu les statuettes de la direction artistique, des costumes, du Meilleur montage et des Meilleures images, entre autres....
 


Source:
Article La Voix de l'Est
 

 
2007/02 - Toronto / «Maurice Richard» rafle 9 prix aux Génie

 

Palmarès  des  Prix  Génie  du  cinéma  canadien,  édition  2007:

 
- Interprétation masculine dans un premier rôle: Roy DupuisMaurice Richard

- Interprétation féminine dans un premier rôle: Julie Le BretonMaurice Richard

- Interprétation masculine dans un rôle de soutien: Stephen McHattieMaurice Richard 

- Meilleure réalisation: Charles Binamé, Maurice Richard

- Meilleure direction artistique: Michael Proulx, Maurice Richard

- Meilleurs costumes: Francesca Chamberland, Maurice Richard

- Meilleures images: Pierre Gill, Maurice Richard

- Meilleur montage: Michel Arcand, Maurice Richard


- Meilleur montage sonore: Claude Beaugrand, Olivier Calvert, Jérôme Décarie, Natalie Fleurant, Francine Poirier: Maurice Richard


 

2007/02 - Toronto / «Maurice Richard» rafle 9 prix aux Génie
 
14 février 2007
 

«Maurice  Richard»  rafle  neuf  prix  aux  Génie


Par Isabelle Massé





Reparti bredouille, l'an dernier, du Gala des Prix Jutra, où il était nommé 14 fois, Maurice Richard a remporté tous les honneurs ou presque 11 mois plus tard, à Toronto. Le long métrage de Charles Binamé a raflé neuf prix, hier soir, au 27e Gala des Génie.


Binamé a cueilli le Génie de la Meilleure réalisation. Cette flopée de prix efface-t-elle le fait d'avoir mordu la poussière l'an dernier? «Oui!» a répondu le réalisateur, le sourire aux lèvres.


Neuf prix pour le célèbre numéro 9 des Canadiens: «Maurice a parlé à l'Académie!» a blagué Binamé. «On ne pouvait demander mieux pour un film sur Maurice», a ajouté Roy Dupuis.
 

Chausser des patins pour incarner le Rocket a été payant pour ce dernier, sacré Interprète masculin de l'année. Une belle habitude pour Dupuis qui avait reçu un Génie dans la même catégorie, il y a deux ans, pour son rôle dans Mémoires affectives de Francis Leclerc. Il fallait compléter le trio!
 

Julie Le Breton a été couronnée Interprète féminine de l'année, pour son rôle d'épouse du Rocket. «C'est la première fois que mon travail est reconnu, dit-elle. Il y a des choses qu'on fait dans la vie sans se douter que ça deviendra si important».


Maurice Richard est également reparti avec les Génie des catégories Interprétation masculine dans un rôle de soutien (Stephen McHattie), Meilleures images, Meilleure direction artistique, Meilleurs costumes et Meilleur montage.



Source:

http://www.cyberpresse.ca/article/20070214/CPARTS01/702140823/1017/CPARTS

 

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard Soirées de gala