Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 11:37


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
2004/04 - MONICA LA MITRAILLE
2004/04 - MONICA LA MITRAILLE
2004/04 - MONICA LA MITRAILLE
2004/04 - MONICA LA MITRAILLE

 





 

 

 

Monica  la  Mitraille




Genres/Catégories: Fiction / Film de gangsters
 
Réalisation: Pierre Houle
 
Scénario: Luc Dionne / Sylvain Guy
 
Pays: Canada, Québec
 
Langue: français
 
Durée: 122 min
 
Autres titres: Machine Gun Molly
 
Source originale: Georges-Hébert Germain (D'après son roman SOUVENIRS DE MONICA)
 
Dates et lieux de tournage: 15 septembre/4 novembre 2003 - Montréal (Canada, Québec)
 
Première: 28/04/2004, Théâtre Maisoneuve, PLACE DES ARTS DE MONTRÉAL (QUÉBEC)
 
Sortie en salle: 30 avril 2004
 
Assistant réalisation: Carole Dubuc / Sébastien Pelland
 
Musique: Michel Cusson
 
Photographe de plateau: Véro Boncompagni
 
Montage images: Gaétan Huot
 
Effets spéciaux: Louis Craig / Mario Rachiele
 
Maquillage: Christine Larocque / Cécile Rigault / Diane Simard / Giorgio Tucci (Prothésiste)
 
Producteur: Luc Martineau / Lorraine Richard
 
Société de distribution: ALLIANCE ATLANTIS VIVAFILM (QUÉBEC)
 
Société de production: CITÉ-AMÉRIQUE (QUÉBEC)
 
 






Résumé: Fille aînée d'une famille pauvre vivant dans le Red Light de Montréal, Monique Sparvieri parvient à s'extirper de la misère et de la prostitution lorsqu'elle épouse Michael Burns, un habile cambrioleur d'origine écossaise. Mais peu avant la naissance de leur deuxième enfant, Michael l'abandonne. Monique refait alors sa vie avec Gaston Lussier, un voleur de banques dont elle devient la complice, jusqu'au jour où il se retrouve en prison. La jeune femme poursuivra sa carrière criminelle aux côtés de Gérald Simard, son nouvel amant. Avec leur complice Bob, le couple cambriole plusieurs banques et devient ainsi activement recherché. Monique, désormais surnommée Monica-la-mitraille, est abattue par la police en 1967 à la suite du braquage d'une caisse populaire dans le nord de Montréal. (officecom.qc.ca)

 
 

Interprétation:
 
Alexis Belec  (Maréchal)

Émilie Bibeau  (Thérèse Vigor)
 
Céline Bonnier  (Monica Sparvieri)
 
2004-MLM-Celine
 

Anne Casabonne  (Paula Sparvieri) 

Isabelle Blais  (Sylvana Sparvieri)  (Les Invasions barbares, 2003) 

MLM-Isabelle Blais
 

Deano Clavet  (Scoop I, II, III, 1992-94 / Mesrine - L'Instinct de mort, 2008)
 
Rémy Girard  (Maurice Morissette) 

MLM-Capture-9

 

Hugolin Chevrette  (Mario Sparvieri)

Hugo Dubé  (L'enquêteur Allaire)  (Les Filles de Caleb, 1990 / Being at Home with Claude, 1992 / Blanche, 1993 / C'était le 12 du 12 et Chili avait les blues, 1994)

Roy Dupuis  (Gérald Simard) 
 
Patrick Huard  (Gaston Lussier)  (J'en suis!, 1997)
 
MLM-Huard
 

Marie-Josée Gauthier  (Marie-Ange)

David Gow  (Gordon)
 
Mario Jean  (Bob Simard) 

MLM-Capture-7
 
 
Sylvain Massé  (Larry)

Onil Melançon  (L'enquêteur Boisvert)

Marc Labrèche  (Théo Sparvieri) 

MLM-Capture-6
 

Julien Poulin  (L'enquêteur Loignon)  (Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer, 1989)

Frank Schorpion  (Michael Burns)  (Le Dernier Chapitre, 2002)
 
MLM-Capture-12
 

Source:
 

 
 

VOIR  TOUTES  LES  PHOTOS  DU  FILM

EN  DIAPORAMA  GRAND  FORMAT  SUR:

MLM-01
https://picasaweb.google.com/MONICALAMITRAILLE



Synopsis:



Montréal, 1967. Une jeune femme embrasse ses enfants avant de monter dans son véhicule. Elle enfile une perruque blonde, des verres fumés et elle roule en direction d’une banque. Monique Sparvieri se prépare à entrer dans la légende.


Criminelle, crient les uns. Héroïne, pensent les autres. Depuis des mois, les hold-up incroyablement audacieux de Monique Sparvieri, alias Monica la mitraille (Céline Bonnier), font la une des journaux. Même si les policiers resserrent inexorablement leur étau sur elle, Monique continue à voler beaucoup, passionnément, à la folie. Elle n’a peur de rien. Sauf de retourner dans l’enfer où elle est née.


27 ans plus tôt, Monique voit le jour dans le Red Light, un quartier rongé par la pauvreté et la criminalité. À l’est de ce territoire délimité par la Main, Morissette fait la loi. À l’ouest, les Anglais règnent. Pendant que les bulldozers démolissent les immeubles en ruines, faisant fuir leurs habitants comme des rats, les Sparvieri luttent pour survivre. Monique constate très jeune qu’elle a le choix entre la misère ou la prostitution. Idem pour sa cousine et meilleure amie Sylvana, avec qui elle rêve de jours meilleurs. Les nuages se dissipent momentanément lorsque Monique rencontre Michael, un cambrioleur avec qui elle vit un amour fou jusqu'à ce qu'il l’abandonne, alors qu’elle attend leur deuxième enfant. Désormais, seule la volonté de se sortir des «vidanges» anime Monique Sparvieri.



Malgré l’opposition de Gaston, qui l’a prise sous son aile, elle s’implique dans les vols de banque orchestrés par ce dernier jusqu’au jour où il est condamné à 10 ans de prison. Monique est déçue par les hommes de sa vie: son père qui lui refile le rôle de soutien de famille, Michael qui l’abandonne et Gaston avec sa malchance font qu’elle décide de mener ses affaires à sa manière. Désormais elle contrôle et organise les coups. Grisée par le danger, le succès et la rage, Monica la mitraille rencontre son dernier amant Gérald (Roy Dupuis), son alter ego. Ensemble ils choisissent l’impossible.
 


Source:

http://www.radio-canada.ca/television/notre_cinema/nos_films/synopsis.asp?film=29

 
 
 



 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by TeamRDE - dans Films 2001-2005