Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 19:28


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 

 

Novembre 2005



«Maurice  Richard» - Face  à  face  avec  Julie  Le  Breton  et  Roy  Dupuis



Par Martin Grenier




Ils incarnent le couple le plus connu de la petite histoire de la Sainte-Flanelle. Face à face avec ROY DUPUIS et JULIE LE BRETON pour la sortie très attendue de MAURICE RICHARD.

 
2005/11 - Face à face avec Julie Le Breton et Roy Dupuis


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 




Source:
Article Magazine Famous Québec 


 


 


Une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 

 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 18:31


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 


Novembre 2005

 

À la une

 

Roy  Dupuis

Dans  la  peau  de  l'homme  derrière  la  légende

 

Par Véronique Juneau 

 

2005/11 - Roy Dupuis / Sa rencontre avec Maurice Richard


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 


 


Source:

Article Magazine EN PRIMEUR  

 




 

 


Une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 

 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 18:22


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 

19 novembre 2005

 

Maurice  Richard,  l'idole  d'un  peuple


Par Philippe Rezzonico

 

2005/11 - Maurice Richard, l'idole d'un peuple


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 




Source:
Article Le Journal de Québec




 

 


Une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 

 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 18:19


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 


Parallèlement à la sortie du long métrage, Alain de Repentigny vient de publier Maurice Richard, un livre-hommage. M. de Repentigny a prêté sa plume au célèbre joueur de hockey pendant neuf ans. Celui-ci le présentait d'ailleurs comme «son écrivain».

Le lancement du livre a eu lieu le 16 novembre dernier à l'Hôtel Le Saint-Sulpice du Vieux-Montréal.

(François Hamel / Magazine 7 Jours)



16 novembre 2005

 

2005/11 - Lancement du livre «Maurice Richard»
2005/11 - Lancement du livre «Maurice Richard»
2005/11 - Lancement du livre «Maurice Richard»
2005/11 - Lancement du livre «Maurice Richard»
2005/11 - Lancement du livre «Maurice Richard»
Photos © www.newscom.com

Photos © www.newscom.com

 
 
 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 18:16


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 

2005-MR-photo22

 


19 novembre 2005
 

POUR  LA  TROISIÈME  FOIS... Roy  Dupuis
 

Par Isabelle Massé 



Le 11 mars 1996, avant que le Canadien ne dispute sa toute dernière partie dans un Forum bondé, d'anciens joueurs vedettes du Tricolore sont venus saluer la foule. Guy Lafleur... Jean Béliveau... puis Maurice Richard. L'ovation monstre qui a suivi l'arrivée du Rocket au milieu de la patinoire a profondément secoué Roy Dupuis«J'étais chez moi, devant ma télé, et je pleurais, dit l'acteur. Je ne savais pas pourquoi. La majorité des gens présents au Forum n'avait jamais vu Maurice Richard jouer. Beaucoup plus tard, j'ai compris que c'était dans l'inconscient collectif.»
 

Parce qu'il estimait qu'on n'avait pas tout cerné de la légende, Roy Dupuis a accepté de faire un tour du chapeau et de rechausser les patins du Rocket dans une troisième production. «C'est la première fois que l'histoire de Maurice est racontée par les siens...» dit doucement l'acteur, cigarette à la main, en référence aux oeuvres précédentes produites par Robert-Guy Scully (en 1997 et en 1999) et financées par les fameux fonds des commandites. «La Minute du Patrimoine fut vite faite. La télésérie aussi... comme c'est un hybride entre un documentaire et une oeuvre de fiction. Et lors du tournage de la télésérie, j'ai eu l'impression que je me battais.»
 


Qu'il se battait? Oui, au sujet de la réaction de Maurice Richard face à la suspension imposée par Clarence Campbell, en 1955, à la suite du coup de poing asséné à un arbitre et face à l'émeute qui a suivi, rue Sainte-Catherine. «On tenait à montrer un Maurice fâché d'avoir été suspendu. Mais je me mettais à sa place... La décision de Campbell découlait sûrement des articles du hockeyeur contre lui dans le journal. Donc, j'imagine que lorsque les émeutes ont commencé, quelque part, il s'est dit yes
 

Éveilleur  de  consciences
 

Dans le Maurice Richard réalisé par Charles Binamé, on insiste sur l'importance qu'ont eu les exploits de Maurice Richard sur l'éveil des Canadiens français, qui devaient faire avec une élite majoritairement anglophone. «En devenant le meilleur joueur au monde, il est devenu une source de fierté, croit Roy DupuisIl a montré aux petits Canadiens français de l'époque qu'on pouvait être quelqu'un.»
 

Et ce, bien malgré lui, en comptant des buts davantage qu'en parlant. Que Roy Dupuis ait hérité du rôle du Rocket, trois fois plutôt qu'une, n'étonne d'ailleurs pas Julie Le Breton, sa partenaire dans Maurice Richard. «Roy est né pour jouer Maurice, dit celle qui incarne Lucille, la femme du hockeyeur. Il a le même tempérament que Maurice. Il est très intérieur, pas très extroverti.»
 

Comme le célèbre numéro 9 du Canadien, Roy Dupuis ne place jamais un mot de trop. Du moins en entrevue. On imagine l'ambiance quand l'acteur est allé rencontrer la première fois le Rocket, à la veille du tournage de la télésérie... «Robert Guy Scully m'avait dit: "Ne t'en fais pas, il ne parle pas beaucoup". On n'a pas arrêté de jaser! Il est ensuite venu sur le plateau de la télésérie. On est allés au hockey ensemble...»
 

À qui s'en est-il remis sur le plateau du film de Binamé, tourné cinq ans après la mort de l'étoile (en mai 2000)? «Je suis retourné à ce que j'ai senti et vécu avec Maurice Richard. J'ai pensé à la façon dont il disait les choses. Je ne voulais pas l'imiter. Plutôt retransmettre son énergie. Autrement, la démarche artistique a été la même. Ce n'était juste pas les mêmes mots... quand il y en avait!»
 

Pas  de  doublure
 

Car non seulement le Rocket n'était pas le plus volubile des hommes, mais le film retraçant les premiers élans de sa carrière compte aussi beaucoup de scènes tournées sur la glace. Scènes que Roy Dupuis a tenu à faire lui-même. Et ce, même quand les buts relevaient de l'exploit et que le risque de se blesser était élevé. «Je suis physique. Je tiens à faire mes choses. Ça me vient du théâtre, où il n'y a pas de doublure.» «Les buts montrés dans Maurice Richard sont historiques, ajoute celui qui joue au hockey depuis l'âge de 3 ans. Les jeux étaient répétés. Tourner ces scènes, c'était comme danser... violemment!»
 

Pas de blessures à la fiche de l'acteur, donc... contrairement à celui qu'il incarne. À une époque où l'on jouait sans casque, Maurice Richard s'est retrouvé plus d'une fois sur la glace, le visage ensanglanté. Combien de fois est-il retourné à son poste de machiniste, en usine, au lendemain d'un match, le front pansé?
 

Car Maurice Richard n'aurait jamais signé un contrat dans les six chiffres de toute sa carrière, malgré les titres de meilleur compteur. On parle d'une époque où les commanditaires ne tapissaient pas encore les bandes des patinoires. Où les membres des équipes de la LNH étaient davantage des athlètes que des produits de marketing. Mais ça, c'est une autre histoire... «La question des joueurs trop payés ou non ne m'intéresse paslance Roy Dupuis. J'aime regarder le hockey de temps en temps. Surtout de ces temps-ci, où on applique les règlements et où on favorise le talent.»
 



Source:
La Presse
 




  
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 17:51


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 


30 juillet 2005


Maurice  Richard,  l'homme  derrière  la  légende


Par Michel Beaudin

 

2005/07 - Maurice Richard, l'homme derrière la légende


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 




Source:
Article Magazine 7 Jours



 

 


Une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 

 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard Rencontres et entrevues
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 17:17


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
2005/07 - Maurice Richard: le tournage se poursuit
2005/07 - Maurice Richard: le tournage se poursuit
2005/07 - Maurice Richard: le tournage se poursuit

 

5 juillet 2005


Maurice  Richard:  une  page  d'histoire  sur  fond  de  hockey


Par Malorie Beauchemin




Le film Maurice Richard fera non seulement revivre la légende du «Rocket», mais aussi la vie de l'homme et son influence sur le Québec des années 40 et 50. Lors du passage de La Presse sur le plateau de tournage, c'est toutefois le hockey qui était à l'honneur.


Un couloir poussiéreux, des lampes d'époque, des hommes en complet gris côtoyant des jeunes chaussés de vieux patins. Un vestiaire avec quelques casiers, des chaises en bois et de l'équipement de hockey d'une autre époque.
 

La scène se déroule en 1942. Maurice Richard, alias Roy Dupuis, en est à sa première année dans la Ligue nationale de hockey. Il discute avec Émile «Butch» Bouchard, joué par Patrice Robitaille. L'entraîneur du Canadien de Montréal de l'époque, Dick Irvin (Stephen McHattie), n'est pas très loin. «On essaie de respecter la réalité le plus possible, on est à cheval sur les dates», explique le réalisateur Charles Binamé.


Le tournage, commencé depuis le 31 mai, s'est promené dans divers quartiers de Montréal et sa banlieue. Cette semaine, c'est l'ancien pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul, à Laval, qui sert de couloirs du Forum. Le tournage devrait se terminer le 31 juillet, par plusieurs scènes de hockey filmées au Colisée de Québec....


.... Les acteurs, eux, en redemandent. «Je viendrais travailler tous les jours, confie Julie Le Breton qui interprète la femme de Maurice Richard, Lucille. C'est tellement agréable, c'est un contexte de travail stimulant. Charles Binamé, je n'avais jamais travaillé avec lui et c'est un réalisateur qui a un profond respect pour les acteurs et un amour pour le film qu'il est en train de tourner.»
 

Crédibilité  sur  glace
 

Pour Patrice Robitaille, il s'agit d'un premier rôle plus sérieux, après quelques comédies. «L'envergure du projet, ça fait en sorte que c'est un rôle important», souligne-t-il. À l'aise sur des patins depuis sa plus tendre enfance, il est, selon Denise Robert, «un excellent joueur de hockey», une condition requise dès l'audition pour le rôle. «C'était important d'aller chercher une crédibilité pour le jeu sur la glace», affirme la productrice.
 

Patrice Robitaille et Roy Dupuis ont d'ailleurs pu se dégourdir les jambes pendant l'entraînement de trois semaines qui a précédé le début du tournage. «J'ai eu moins de difficulté que les jeunes à m'habituer aux vieux patins d'époque», confie Roy Dupuis....
 

«Maurice  avait  sa  révolution»
 

.... À travers l'histoire d'un homme exceptionnel, c'est une étape importante de l'histoire du Québec qui se joue, à la veille de la Révolution tranquille. «Il a été un des pions dans l'éveil d'un peuple, soutient Roy Dupuis qui avait rencontré le Rocket avant sa mort pour préparer une télésérie. Il a dit aux petits Canadiens français qu'on pouvait être numéro 1 et c'est ce qu'il a représenté pour eux. Inconsciemment, Maurice aussi avait sa révolution. Il venait d'une famille pauvre, n'avait pas de moyens, pas d'outils.»


«Le film a son importance au point de vue historique, estime l'acteur. L'histoire de Maurice n'a jamais été racontée par les siens, par les Québécois.»
  


Source:
La Presse


2005-07-31-lesoleil

2005-07-31-LeSoleil-2
 

 

27 juillet 2005


Le  tournage  de  «Maurice  Richard»  se  poursuit  à  Québec


Par Marc Allard
 


Ce maudit Laycoe. Hier, durant le tournage du film Maurice Richard au Colisée de Québec, on l'aurait tous assommé. Cinquante ans après la fameuse émeute du Forum de Montréal, la vie du Rocket sera portée au grand écran dès novembre. Le réalisateur, Charles Binamé, promet de raconter l'éveil d'un peuple à travers l'histoire de ce héros malgré lui.


Ce soir-là, le Canadien disputait un match contre son ennemi juré, les Bruins de Boston. Tard dans la troisième période, les Montréalais obtiennent l'avantage numérique, mais ne mènent pas. L'entraîneur Dick Irvin échange son gardien pour un sixième joueur d'attaque. Richard capte une passe et fonce vers le but. Soudain, Hal Laycoe lui assène un violent coup de bâton dans l'oeil. Sentant le sang ruisseler sur sa figure, le Rocket jette son bâton et se rue sur son assaillant. Le juge de lignes, Cliff Thompson, le saisit par l'arrière et Laycoe en profite pour le tabasser. La foule du Boston Garden hurle. La légende réussit à se libérer et, dans la confusion, frappe l'arbitre. Il est suspendu le lendemain par le président de la Ligue, Clarence Campbell, non seulement pour trois parties, mais pour toutes les séries éliminatoires. La scène se déroule le 13 mars 1955. Quelques jours plus tard, au cours d'une partie contre les Red Wings au Forum, à laquelle M. Campbell a le culot d'assister, la métropole entre en ébullition.


Roy Dupuis, qui incarne Maurice Richard pour la deuxième fois, s'apprête à jouer cet accrochage historique. S'il est nerveux? Pas vraiment. Vite sur ses patins, il revêt sans trop de difficulté le style du défunt. Qui plus est, son caractère plutôt introverti, ses yeux perçants et sa gueule de battant correspondent à la personnalité du célèbre numéro 9, remarque la productrice Denise Robert.
 

Arborant la coiffure du Rocket, l'intéressé confirme qu'il se sent très à l'aise dans ce rôle plutôt physique. «Quand j'ai fait la télésérie, dit-il, j'ai eu l'occasion de rencontrer Maurice, de saisir l'homme, l'énergie. J'ai aussi fait la connaissance des gens qui l'ont côtoyé de près. Après la série, j'ai eu du bon feed-back.».....
 


Source:
Article journal Le Soleil
 


 
 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 14:52


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 

 

18 - 24 juin 2005


Sur  le  plateau  de  tournage

Maurice  Richard  et  Lucille  se  marient!
 
 
 
2005/06 - Maurice Richard et Lucille se marient!


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 


 

Source:
Article Magazine Échos Vedettes
 

 


 


Une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 

 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 13:58

Historique complet du film (Articles / Contenus officiels / Photos & Vidéos)



Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 
 
 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Manners of Dying-L'Exécution
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 13:17


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page

Maurice Richard? Roy Dupuis!


S'il n'a pas encore trouvé «sa» Louise Arbour, Charles Binamé n'a pas de doute sur celui qui personnifiera Maurice Richard. Ce sera Roy Dupuis. Son Alexis dans l'aventure de Séraphin.

Ce film ne racontera pas la vie du géant du hockey, mais évoquera la période historique de «l'émeute» du Forum de Montréal. Un film produit par Denise Robert de Cinémaginaire et distribué par Alliance, l'équipe avec qui il a connu l'énorme succès de Séraphin. La sortie est prévue pour l'hiver 2005.

«Roy est un acteur extraordinaire qui ressemble à Maurice Richard: d'une grande intériorité. Je montrerai ce virtuose du hockey dans son arène, prisonnier de son image. L'émeute, c'est l'histoire du héros qui se lève. Je veux que les cinéphiles soient au bout de leur chaise. Ce n'est pas un film sur sa vie, car il a connu une fin très triste. Je veux montrer le héros dans un Québec qui se réveille».

(Charles Binamé - Novembre 2003)

 


17 mars 2005
 

Maurice  Richard  au  grand  écran


Par Michelle Coudé-Lord
 


Roy Dupuis personnifiera le grand Maurice Richard au cinéma dans un film réalisé par Charles Binamé et produit par Cinémaginaire. Et on tournera au Colisée de Québec, le Centre Bell étant trop moderne, et certains des joueurs du Canadien de Montréal pourraient trouver des jobs d’acteurs.... 
 

.... «Nous allons lancer un appel à certains joueurs du Canadien et peut-être à d’autres de la Ligue nationale de hockey», dit-il. D’autant plus que le film, pour respecter encore plus l’époque du Rocket, comportera des scènes en anglais. Ce film pourrait d’ailleurs connaître un beau succès dans le Canada anglais.
 

Le film sera tourné au Colisée de Québec dès ce printemps. Hasard de la vie, le film racontera la vie de ce héros unique jusqu’à la fameuse émeute du Forum de Montréal, un évènement qui date aujourd’hui de 50 ans.... 
 

.... Le scénario racontera l’histoire non seulement du héros mais aussi de l’homme intérieur, secret. «Nous allons montrer sa force, sa détermination, l’impact de son combat sur patins sur le Québec moderne, mais nous allons montrer aussi l’homme secret», soulignent Denise Robert et Charles Binamé.


L’unique  Roy  Dupuis


Le réalisateur retrouve donc Roy Dupuis, son Alexis du film à succès Séraphin. «Roy Dupuis a du feu dans les yeux, comme Maurice Richard. Il a non seulement son intensité, mais aussi son intériorité. Et bonne nouvelle: souvent je l’appelais pour lui parler de Maurice et, chaque fois, il revenait d’un exercice de hockey. C’est un excellent joueur», souligne avec admiration Charles Binamé....


Maurice Richard est un film d’époque qui nécessitera un budget de 8,5 millions $. «Il nous faut un vrai aréna, des vrais patineurs, un Colisée rempli. On ne peut filmer l’émeute du Forum de Montréal avec une vingtaine de personnes dans les gradins. Il faudra respecter toutes les émotions du moment», estime le réalisateur.
 

Roy Dupuis a déjà personnifié Maurice Richard dans la série commanditée par Robert-Guy Scully. On se souvient encore de son regard de feu. «Il est unique comme acteur», rappelle Denise Robert.
 

Le tournage débute en mai, mais le réalisateur voudra peut-être profiter des patinoires extérieures et de la disponibilité actuelle des grévistes millionnaires...
 

La sortie du film est prévue pour Noël 2005. Il sera distribué par Alliance Atlantis Vivafilm, qui espère battre le record de 8 millions de dollars au box-office établi par Séraphin – Un Homme et son Péché.


«C’est une grande responsabilité et un honneur d’amener au cinéma l’histoire unique de ce héros. Il nous faudra être touchants, crédibles et respecter le fait que Maurice Richard était un héros malgré lui», conclut Charles Binamé.



Source:
Le Journal de Montréal





 
Repost 0
Published by TeamRDE - dans Maurice Richard