Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 23:06


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.


 

La difficile expérience des Filles de Caleb


Embauché pour réaliser la série Les Filles de Caleb, André Melançon s'est retiré du projet avant le début du tournage.

Après le processus d'audition, André Melançon avait choisi ses deux comédiens principaux, qui n'étaient pas Roy Dupuis et Marina Orsini. Radio-Canada a rejeté son choix. Le cinéaste a préféré quitter le projet plutôt que de devoir travailler pendant trois ans sans les deux comédiens qu'il avait choisis.

« Il n'y a pas de ressentiment, ni pour eux, ni pour les producteurs, ni pour Jean Beaudin. C'est réglé. » ( André Melançon)

Après toutes ces années, il reste tout de même une petite cicatrice à la suite de cette déception, mais André Melançon refuse de dévoiler le nom des comédiens qu'il avait choisis."


http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2015/03/11/001-andre-melancon-hommage.shtml

 
 
Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 15:15


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 


1990-FDC-PremierRole-bPhoto Agence Premier Rôle

http://www.premierrole.com/index.php?www=albumphoto&lang=fr&id=9

 

 


9 octobre 2010


Roy  Dupuis  et  Ovila  Pronovost:  un  rendez-vous  de  dernière  heure


Par Linda Corbo

 


(Trois-Rivières) Roy Dupuis a bien failli rater son rendez-vous avec Ovila Pronovost.

«Je n'étais pas supposé aller à cette audition. Je partais en France cette semaine-là, où on me proposait un rôle. J'étais déjà sur le poster... J'avais dit à Jean Beaudin que ça ne me donnait rien d'y aller...»


Sur l'insistance du réalisateur, il s'y est tout de même rendu, et y a rencontré le rôle de sa vie.

«C'est le personnage qui a eu le plus d'influence sur ma vie professionnelle et personnelle», dit-il. «Il a changé ma vie.»


Roy Dupuis est tombé sous le charme. «C'était l'écriture, l'intensité... C'était un personnage romantique, mais pas très propre. Il avait de la difficulté avec l'alcool, avec la famille, tout ça m'attirait. C'était un rôle de jeune premier oui, mais en même temps, il me parlait plus que les jeunes premiers à l'américaine qui sont vides.»

 

Les soirs, après le tournage, Marina Orsini et lui regardaient les «rushes» avec Jean Beaudin.

«Je pensais que la série ne marcherait pas», avoue-t-il aujourd'hui. «L'écriture, les images, je me disais que c'était trop bon, trop intense et trop profond pour que ce soit populaire. Ce n'était pas Lance et Compte, mettons.»

 

Non seulement il s'est trompé, mais il l'a appris à ses dépens. Roy Dupuis avait alors 25 ans, et était très peu conscient de son pouvoir de séduction. «Pas à ce point-là en tous cas», souffle-t-il.

«Ça s'est passé en une nuit», raconte le comédien. «J'habitais le Carré Saint-Louis et le lendemain (de la diffusion) tout le monde me connaissait. Je me souviens d'être allé jouer au hockey à Québec et c'était fou. En un soir, j'étais devenu la face, le sex-symbol, et les filles... ça n'avait pas d'allure.»

 

Roy Dupuis explique qu'il a grandi en Abitibi, petit bled où tout le monde se connaissait, avant qu'il ne déménage dans un coin de Laval. «Je suis arrivé en ville à 14 ans et je trippais sur l'anonymat. J'aimais la liberté que ça me procurait et j'ai perdu tout ça en une nuit.»


Dès lors, toutes les fois qu'il voulait parler de son jeu d'acteur, on lui parlait de son statut de sex-symbol. «C'est ça que je trouvais le plus dommage. Mes idoles personnelles, ce ne sont pas des sex-symbol... Sauf peut-être Jim Morrison, et moi c'est le poète que j'aime.»

 

Pendant le tournage, il n'avait aucune idée de ce qui allait lui arriver, mais il dégustait une atmosphère qui, pour lui, n'a jamais été égalée par la suite en terme d'intensité, incluant sa complicité avec Marina Orsini.

«On ne s'entendait pas du tout. J'ai rushé tout le long...», blague-t-il. «Mais non. Tout allait de soi avec Marina. Jean Beaudin est en partie responsable de ça. Ça a été une chance de travailler avec elle. Il y avait quand même des scènes intenses, et on se nourrissait bien l'un et l'autre.»

 

Si bien que la tentation d'une véritable relation entre eux s'est pointée. «C'est pas moi qui vais dire le contraire», dit-il en riant.

Ceci dit, il n'adhère pas à la thèse de sa comparse, qui considère que la passion à l'écran aurait peut-être été moins vive, le cas échéant. «Je pense pas, moi. Même que ça peut aider à aller encore plus loin dans l'intimité», argue-t-il. «C'est comme ça que j'ai connu ma blonde...»

 

Ceci dit, quand Roy Dupuis se remémore la fameuse scène torride où Ovila Pronovost approchait Émilie Bordeleau pendant qu'un étalon montait une jument devant eux, ses souvenirs sont bien différents de ceux des téléspectateurs.

«C'est moi qui l'ai dressé cet étalon-là», affirme-t-il, non sans fierté, avant d'élaborer sur la complicité qu'il a développée avec cette bête. «C'était mon bébé», dit-il. «Il y a un dialogue qui s'installe et à un moment donné, c'est comme s'il te dit: "dis-moi qui je suis". Il y a ce lien-là qui est nouveau et intense.»

 

Bref, l'étalon avait trois ans, et n'avait jamais accouplé une jument de sa vie avant le rendez-vous qu'on lui avait réservé sur ce plateau.

«Cette fameuse scène-là, je suis dans la grange avec lui. Je le tiens et lui, il la sent, la jument...»

Au signal, l'acteur devait l'amener dans le parc rejoindre la «convoitée». Mais au moment de s'y rendre enfin, on a crié «Coupez!».

«Il a fallu que je le ramène à la grange! Ils ont fait ça deux fois, pauvre petit. J'ai réussi à le faire virer mais il marchait de côté et me regardait en voulant dire... C'est là que j'ai vu comment ça pouvait être attachant un cheval. C'était rendu mon cheval.»

 

Ayant grandi en Abitibi, Roy Dupuis avait l'habitude des paysages dans lesquels il se retrouvait. «La Mauricie est très belle, avec son côté vallonneux. Mais on était dans notre bulle, là-bas.»


Il n'est revenu qu'une fois ou deux, dit-il, pour faire du canot au parc de la Mauricie. La région n'en demeure pas moins le berceau de sa vie professionnelle. «Disons qu'après ça, je n'ai jamais manqué de contrat!», sourit-il.

 

Source:

  Le Nouvelliste 

 http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/week-en/201010/08/01-roy-dupuis-et-ovila-pronovost


 

1990-Roy-Dupuis-1er-rolePhoto Agence Premier Rôle

http://www.premierrole.com/index.php?www=albumphoto&lang=fr&id=9

 

 
 

Ce  qu'en  dit  le  réalisateur,  Jean  Beaudin

 

(Trois-Rivières) Le réalisateur Jean Beaudin survolait le Québec en hélicoptère lorsqu'il a choisi la Mauricie pour y tourner Les Filles de Caleb. «Je regardais les endroits où on pouvait faire un 360 degrés sans fils électriques. Quand j'ai vu ce coin-là, avec ses montagnes et ses lacs, ça a été un coup de coeur. C'était un paysage qui avait le côté campagne, très 1800-1900.»


Ce jour-là, il était toutefois loin de se douter que pendant sa diffusion en 1990 et 1991, sa série monopoliserait 95% des téléspectateurs qu'il était possible d'atteindre au Québec.

 

Jean Beaudin travaillait déjà avec Marina Orsini sur le téléroman L'Or et le Papier et avait noté la ressemblance entre son énergie et celle d'Émilie Bordeleau. Quant à Ovila, les auditions se sont succédées, jusqu'à Roy Dupuis.


«J'ai vu des centaines de comédiens, mais quand je suis arrivé à lui... Il y avait d'abord son talent d'acteur, mais aussi, il y avait un match entre Marina et lui. Je sentais une chimie entre les deux qui m'indiquait qu'on pourrait croire en cette histoire d'amour incroyable.»

 

Sur le plateau de tournage, se souvient-il, la chimie s'est matérialisée. Quand il parle des moments marquants du tournage, il évoque la scène où Ovila reconduit Émilie à l'école, la naissance de leur amour.


«Quand on a regardé les rushes le soir, j'ai compris que ça allait marcher à mort. C'était écoeurant», souffle-t-il. «J'en ai des frissons encore 20 plus tard. Puis il y a eu le moment avec le cheval. Leur fébrilité, on la sentait à 1000 pieds de distance. Ce sont des moments que je n'oublierai jamais.»

 

Après le succès des Filles de Caleb, dont il entend parler encore après 20 ans, Jean Beaudin a tourné Being at Home with Claude, avec Roy Dupuis. Il a ainsi marqué la coupure qui se devait, en se plongeant dans un drame tout à fait contemporain cette fois.

 

Marina Orsini et lui sont demeurés très proches. «Quand je la vois, c'est comme hier.» Mais il ne voit plus vraiment Roy Dupuis.


«À l'époque, il était très jeune. C'était le gars un peu bum, un peu wild, très renfermé, on n'a pas développé de relation intime mais Dieu que je l'ai aimé cet homme-là. Il était et il est encore d'une droiture... Et il comprend la dramatique de manière inouïe.»


Le cinéaste suit aujourd'hui sa carrière à distance et avec plaisir. «Il est engagé, il est profond. C'est devenu un très beau gars.»

 

Source:

Linda Corbo / Le Nouvelliste

LIRE L'ARTICLE COMPLET SUR:

 La Mauricie, le coup de coeur de Jean Baudin

 


1990-lfdc-ebay-2Photo © Michel Gauthier

 


Ce  qu'en  dit  sa  partenaire,  Marina  Orsini

 

(Trois-Rivières) De Marina Orsini, on connaissait alors la Suzie Lambert de Lance et Compte. Son Émilie Bordeleau est née à Saint-Jean-des-Piles alors que la comédienne n'avait que 21 ans, en 185 jours de tournage qu'elle n'est pas prête d'oublier. «Il est arrivé tellement de choses sur ce plateau. Des histoires d'amour, des divorces, des naissances, des ruptures» Et le décès de son père, d'un cancer généralisé.

 

Jean Beaudin est devenu son grand complice, Nathalie Mallette sa grande amie, et Roy Dupuis son Ovila. «Roy restera toujours une personne extrêmement spéciale dans ma vie et dans mon coeur. Quand on se voit, encore aujourd'hui, il y a la même complicité.»

 

Si Émilie Bordeleau et Ovila Pronovost ont marqué le Québec par leur histoire d'amour, c'est que la chimie était au rendez-vous entre les comédiens, dit-elle. «On avait une affinité, une chimie qui passait à l'écran. C'est comme si on savait comment l'autre fonctionnait. Ce n'est pas quelque chose que tu peux inventer, ça. C'est là. Tous les deux, on est des personnalités bouillantes, passionnées, alors le plaisir était là.»


Et bien que plusieurs Québécois les voyaient déjà unis dans la vie, il n'en fut rien. «On aurait peut-être voulu, mais on avait déjà nos vies amoureuses chacun de notre côté», sourit-elle. «Et peut-être que si on était devenu un vrai couple pendant le tournage, ça n'aurait pas été si fort à l'écran.»

 

Source:

Linda Corbo / Le Nouvelliste

LIRE L'ARTICLE COMPLET SUR:

 Un personnage de haut calibre

 


1990-FDC-PremierRole-aPhoto Agence Premier Rôle

 http://www.premierrole.com/index.php?www=albumphoto&lang=fr&id=9





 

Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 15:31


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 

29 juillet 2006


Les  15  plus  belles  histoires  d'amour  de  la  télé - Rétrospective
Les  Filles  de  Caleb


2006-07-29-LeLundi-2



Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 



Source:

Article Magazine 7 Jours




 
Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 13:30


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 



9 mars 1991

 

«LES  FILLES  DE  CALEB»

L'HISTOIRE  D'AMOUR  QUI  A  BOULEVERSÉ  LE  QUÉBEC

 

ADIEU  ÉMILIE  ET  OVILA!

 

Par Germain Monté




1991-03-09-LLundi-3-copie-1


Cet article fait partie d'une 
collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 



Source:

Article Magazine LE LUNDI 

 

 

 

 

Repost 0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 08:59


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 

 


8 décembre 1990

 

LES  FILLES  DE  CALEB

L'INTRIGUE  FINALE

 

LA  FIN  TRAGIQUE  D'UN  GRAND  AMOUR

 

Par Benoît Léger

 


1990-12-08-7J-02-copie-1

 


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 



Source:

Article Magazine 7 JOURS

 

 

     
 

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:45


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.
 

 

E17-01


Épisode 17


Début décembre 1908. Ovila est parti depuis 10 mois et Émilie vient d'accoucher seule d'un nouvel enfant. Lorsque son mari revient sans le sou au printemps, elle refuse de l'embrasser et lui adresse des reproches véhéments. Ovila repart aussitôt.

 

E17-02

 

E17-03



Nouveau marié, Edmond Pronovost quitte la ferme paternelle pour élever des chevaux. Dosithée offre la succession de sa ferme à Ovila qui, bien qu'il n'aime pas la terre, accepte. Au début de l'automne, Ovila part pour les chantiers à nouveau. Pendant son absence, Émilie accouche d'une autre fille qui s'appellera Jeanne.

 

E17-05

 

E17-06



Lorsque Ovila revient au printemps, sans argent et sans explications valables, Émilie est de glace. Il lui annonce qu'il ne veut plus s'occuper de la ferme et part faire des courses avec les dernières économies d'Émilie. Il ne revient que tard dans la nuit, ivre mort.

 

E17-08

 

E17-09

 

E17-10



Le lendemain, rongé par les remords, il promet à Émilie qu'il va travailler à la terre. Il part annoncer la bonne nouvelle à Dosithée, mais le découvre mort. Bouleversé, il s'en veut de ne pas lui avoir parlé avant.

 

E17-12

 

E17-13

 

E17-14


Réunis pour la lecture du testament, les Pronovost apprennent qu'Ovila est déshérité et qu'Émilie reçoit les terres et de l'argent.
 

 

 

       E18-00      


Épisode 18


En quittant le bureau du notaire, Émilie et Ovila se réfugient dans le chalet du Lac à la Perchaude. Pour ramener son époux à de meilleures dispositions, Émilie lui offre sa part d'héritage. Celui-ci refuse et jure sur la tête de son père qu'il va s'affranchir de son passé houleux.

 

E18-01



En septembre 1914, la guerre est déclarée en Europe et Oscar Pronovost s'engage dans l'armée américaine.

 

E18-02



Émilie donne naissance à Alice, son huitième enfant.

 

E18-06

 

E18-03



En compagnie d'Ovila et des enfants, elle décide d'aller célébrer le Nouvel An dans sa famille à Saint-Stanislas. Mais peu après leur départ, Caleb meurt, laissant derrière lui une épouse malade et découragée.

 

E18-04



À Pâques, Émilie et Ovila reçoivent la famille Pronovost. Télesphore annonce qu'il a l'intention d'ouvrir une bijouterie à Shawinigan. Il demande à Ovila de lui fabriquer un présentoir pour sa boutique.

 

E18-05



Quelques jours plus tard, alors qu'Ovila est au travail, Émilie et les enfants décident de faire un grand ménage de son atelier. Ovila rentre avec beaucoup de retard, la voiture chargée de planches de chêne pour le meuble de Télesphore.

 

E18-07

 

E18-08

 

 

E19-01


Épisode 19


Ovila vient de terminer le meuble de Télesphore avec l'aide d'Émilie qui a sacrifié sa robe de mariée pour doubler la vitrine avec du velours.

 

E19-02

 

E19-03

 

E19-04

 

E19-05

 

E19-06

 

E19-07

 

E19-08

 

E19-09



Venu pour prendre livraison de son meuble, Télesphore tombe subitement malade et, à 22 ans, meurt terrassé par une obscure maladie.

 

E19-10



Ovila pique une sainte colère et décide qu'il veut quitter Saint-Tite. Il invite Émilie à le suivre à Shawinigan et jure qu'il ne touchera plus jamais à ses outils d'ébéniste.

 

E19-11

 

E19-12



À Shawinigan, où Ovila s'est trouvé un emploi dans un moulin à papier, l'adaptation de la famille se fait lentement malgré les commodités modernes dont est pourvue la nouvelle maison. La vie urbaine ne convient pas à Émilie qui, pour se calmer les nerfs, décide d'aller passer une semaine avec les enfants au Lac à la Perchaude. Pendant son absence Ovila travaille de nombreuses heures de temps supplémentaire et, au retour de sa famille, il a amassé un joli petit magot pour acheter éventuellement une maison en ville.

 

E19-13

 

E19-14



Le jour de leur retour, Émilie apprend le décès de sa mère. Pris par ses engagements à la Belgo Pulp & Paper, Ovila ne pourra aller aux funérailles ni s'occuper des enfants pendant l'absence d'Émilie. Elle le supplie de quitter la compagnie et de reprendre l'ébénisterie, mais il refuse obstinément. Émilie n'ira pas aux funérailles de sa mère.

 

E19-16

 

E19-15

 

 

E20-01


Épisode 20


La nuit de Noël 1915, Ovila doit travailler ce qui attise les différends entre Émilie et son époux. À 37 ans, elle attend un neuvième enfant.

 

E20-02

 

E20-03

 

E20-04

 

E20-05



Ovila commence à jouer aux cartes et à rentrer tard à la maison.

 

E20-06



Lassée, Émilie décide d'aller passer l'été au Lac à la Perchaude avec les enfants. Pendant son absence, Ovila ne répond pas à ses lettres et à son retour, il oublie de venir la chercher à la gare. Elle le trouve ivre-mort dans la maison. Il a été congédié par la compagnie. Pour survivre, Émilie doit puiser dans son héritage qui finit par y passer au complet.

 

E20-07

 

E20-08

 

E20-09



Un soir, Ovila est sommé par ses anciens patrons d'effectuer une réparation d'urgence. Pendant qu'il est parti, Émilie accouche, seule, d'une septième fille.

 

E20-10

 

E20-11

 

E20-12

 

E20-13

 

E20-14

 

E20-15



Décidée à se battre pour sauver sa famille, Émilie demande à Ovila d'aller récupérer les couvertures jaunes qui flottent sur les eaux glacées de la rivière pour faire des vêtements chauds aux enfants.

 

E20-16

 

E20-17

 

E20-18

 

E20-19

 

E20-20



Harcelée par des truands à qui Ovila doit de l'argent, Émilie décide de mettre son mari à la porte et prépare sa valise. Ovila parti, elle quitte Shawinigan avec sa famille et retourne à Saint-Tite vers un avenir indéfini...

 

E20-21

 


Résumés: IMAVISION


 

 
Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:40


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.
 

 

E14-01


Épisode 14


Après une rencontre avec le médecin, Ovila annonce à Émilie que leur enfant Rose, est retardée. Un manque d'oxygène à la naissance aurait endommagé son cerveau, ce qui explique sa lenteur dans ses apprentissages. Émilie accepte mal cette vérité qui provoque entre les deux époux de nombreuses tensions. Elle accouchera seule de son deuxième enfant qui sera baptisée Marie-Ange. Ovila a perdu sa gageure.

 

E14-02


Rose réagit plutôt mal à la naissance de sa petite sœur et Ovila, sans emploi, vit difficilement les événements. Félicité explique à sa bru qu'il vaut parfois mieux laisser partir les hommes, car ils ne connaissent rien à la maison ni aux enfants.

 

Émilie annonce à Ovila qu'elle est encore enceinte et s'emporte au sujet de sa fille qu'elle refuse de considérer comme lente.


E14-03

 

E14-04

 

E14-05

 

E14-06



Ovila se réfugie dans l'alcool et, s'étant fait apostropher par Joachin Crête, le bat sauvagement. De retour chez lui, il ne trouve aucun réconfort auprès d'Émilie qui lui fait au contraire des reproches.

 

E14-07-B

 

E14-08

 

E14-09



Le silence s'installe entre Ovila et Émilie. Celle-ci donnera naissance à une troisième fille, Louisa, mais Ovila continue d'avoir du mal avec sa nouvelle vie. Épuisée, Émilie lui demande de partir aux chantiers pour atténuer la tension entre eux. Pendant son absence, elle reprend petit à petit le contrôle de sa vie.

 

E14-10

 

E14-11

 

E14-12

 

E14-13

 

E14-14

 

E14-15

              

Peu avant Noël, Ovila revient. Les époux partent en amoureux pour le chalet du Lac à la Perchaude. Rose, qui marque des progrès, prononce sa première phrase complète.

 

E14-16

 

E14-17

 

E14-18


 

 

   E15-01


Épisode 15


Depuis son dernier retour du bois, Ovila ne cesse de boire. Émilie est enceinte d'un quatrième enfant.

 

E15-02



Un soir qu'il entre chez lui après une soirée à l'hôtel, Ovila découvre Louisa morte dans son lit.

 

E15-03



Émilie chavire dans une forme de folie et tient Ovila responsable de tous leurs malheurs.

 

E15-04



Elle affirme qu'elle ne lui pardonnera jamais et que leur amour est mort avec Louisa. Poussé à bout, Ovila quitte sa femme et ses enfants.
 

Émilie accouche d'un quatrième enfant, un fils grand et fort. Mais elle ne veut pas faire baptiser l'enfant avant le retour d'Ovila, et ses beaux-parents s'adressent à Caleb pour lui faire entendre raison. Ce dernier vient visiter sa fille et lui apprend que Berthe est gravement malade.
 

Petit à petit, Émilie se rend compte qu'elle a été injuste envers Ovila. Ovide part à la recherche de son frère dans la région de La Tuque. Il le découvre complètement ivre chez les indiens, mais Ovila refuse de revenir à la maison. Il décide de se confier aux bons soins du curé qui le ramènera à la raison et à la santé.
 

 

 

   E16-01


Épisode 16

 

Le retour inopiné d'Ovila entraîne le baptême du nouveau-né qui portera le nom d'Émilien. Les retrouvailles entre les époux ne sont pourtant pas faciles, et Émilie a du mal à faire l'amour avec son mari.

 

E16-02



Malgré tout, elle tombe enceinte. L'automne venu, Ovila part pour les bois mais ne revient pas pour Noël. Émilie s'en inquiète et à la mi-février, elle accouche dehors d'une fille, Blanche, pendant une violente tempête de neige.

 

E16-03

 

E16-04

 

E16-05

 

E16-06

 

E16-07

 

E16-08

 

E16-09

 

E16-10

 

E16-11

                          

De retour à la fin mars, Ovila retrouve sa femme complètement fermée. Émilie en a ras-le-bol d'attendre toujours après lui. Elle demeure intransigeante devant son époux et sa confiance en lui est fortement ébranlée. Le temps aidant, elle avoue s'être encore trompée et, lorsque Ovila revient à la mi-janvier, leur passion renaît.

 

E16-12

 

E16-13

 

E16-14

 

E16-15

 

E16-16

 

E16-17

 

E16-18

 

E16-19

                        

Ovila annonce à Émilie qu'il fera de la drave au printemps. Émilie découvre que son mari est revenu sans le sou et qu'en fait, il a été congédié par le contremaître du chantier. Honteux, Ovila noie son malheur dans l'alcool.

 

E16-20

 

E16-21

 

E16-22

 

  
 Résumés: IMAVISION



 

 

 

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:35


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.
 

 

              E11-LFDC-01

 

E11-06

 

E11-08


Épisode 11


Après quatre ans de cour assidue et d'attente fébrile, le mariage d'Émilie avec Ovila approche. Charlotte, l'élève préférée d'Émilie, doit quitter l'école à cause de son état de santé qui va en dépérissant. Lors d'une visite de routine, l'inspecteur d'école Henri Douville fait la connaissance d'Antoinette qu'il trouve fort gentille et séduisante. La maison qu'Ovila est en train de construire pour ses parents n'étant pas terminée, le mariage prévu est reporté au début de l'automne.

 

E11-05



La classe d'Émilie lui témoigne son affection de façon poignante lors du dernier jour de classe puisque la mariée va dorénavant s'occuper de son mari. L'attachement d'Émilie aux enfants de sa classe et à son travail d'institutrice provoque en elle une certaine mélancolie, mais son amour pour Ovila demeure entier.

 

E11-12

 

E11-09

 

E11-10

 

E11-11



La fébrilité augmente à mesure que le grand jour approche et pendant la cérémonie nuptiale, Émilie découvre qu'Ovila s'appelle en fait Charles Pronovost. Sur le parvis de l'église après la cérémonie, Antoinette lui annonce qu'elle vient d'épouser Henri.

 

E11-LFDC-04-B



Après la noce et le déballage des cadeaux, Ovila amène Émilie, les yeux bandés, sur la rive d'un lac. Au bord, il y a construit une magnifique cabane en bois qui deviendra leur nid d'amour et le témoin des ébats passionnés de leur première nuit.

 

E11-13

 

E11-14

 

E11-15

 

E11-17

 

E11-18

 

E11-LFDC-05

 

E11-LFDC-06

 

 

E12-01


E12-02


Épisode 12


Le lendemain de leur nuit de noces, Émilie et Ovila sont réveillés par Lazarre qui leur annonce que Charlotte est à l'agonie et qu'elle les réclame. Sa mort affecte beaucoup Lazarre et Émilie qui ont toujours eu pour elle des sentiments très profonds.

 

E12-03

 

E12-05

 

E12-04

 

E12-06



Ovila est au septième ciel. Son bonheur décuple lorsque Émilie lui annonce qu'elle est enceinte.

 

E12-07-B



Le soir du Nouvel An, Dosithée Pronovost propose à son fils de l'accompagner pendant trois mois sur un chantier de bûcherons.

 

E12-08



Ovila ne veut pas abandonner son épouse, mais il a besoin d'argent et il décide de partir.

 

E12-10



Libéré plus tôt, il revient vers Émilie qui l'attend les bras ouverts. Il jure qu'il ne la quittera plus jamais.

 

E12-12

 

E12-13

 

E12-14



L'accouchement d'Émilie se fera dans de grandes douleurs malgré la présence d'une sage-femme, d'Ovila et de Félicité Pronovost. L'enfant, qui semble mort-né, mettra du temps à lâcher son premier pleur. Elle sera baptisée Rose.

 

E12-15-B

 

E12-16

 

E12-17

 

 

                          E13-01

 

E13-02


Épisode 13


Ovila vient de se faire proposer un travail à salaire par un menuisier du village. Se sentant au-dessus de ses affaires, il invite Émilie à faire un petit voyage d'une semaine à Montréal.

 

E13-03

 

E13-04

 

E13-05

 

E13-06

 

E13-07



Ils se rendent à Montréal en train, visitent la grande ville, logent et dînent à l'hôtel Windsor.

 

E13-08



Le voyage prend une tournure désagréable alors qu'au cours d'une visite au Carmel, ils ne peuvent parler à leur amie Berthe, en période de pénitence.

 

E13-09

 

E13-10



Ovila propose de rentrer à Trois-Rivières en bateau au grand dam d'Émilie qui n'a pas le pied marin.

 

E13-11

 

E13-12

 

E13-13

 

E13-15

 

E13-16

 

E13-17

 

E13-18

 

E13-18-B



De retour à Saint-Tite, les mauvaises nouvelles s'additionnent. Ovila n'a pas l'emploi de menuisier que monsieur Légaré lui a assuré et, malgré sa promesse, il retourne avec son père sur le chantier. Cette décision provoque des frictions entres les deux amoureux.

 

E13-20



Quelques jours plus tard, Lazare meurt dans son sommeil. Ovila part pour le chantier et Émilie accepte de remplacer la nouvelle institutrice.

 

E13-21

 

E13-22

 

E13-23



Ils s'ennuient tous les deux, mais Ovila revient prématurément. Cette fois, il est seulement en congé et il lui faut repartir avant Noël.
 

À la fin février, Ovila revient du chantier pour sculpter un chemin de croix pour la chapelle. Rosée Pronovost épouse Arthur Veillette qu'elle a rencontré au Cap-de-la-Madeleine.

 

E13-24

 

E13-25

 

E13-26



Émilie annonce à Ovila qu'il va être père pour la deuxième fois et celui-ci parie que si c'est une fille, il ne partira pas pour le chantier l'hiver prochain.
 

 

 

Résumés: IMAVISION



 

 

 

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:30


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.
 

 

 E06-01-B


Épisode 6


Caleb Bordeleau contemple l'étalon des Pronovost qu'il voudrait bien faire accoupler avec la pouliche qu'il a achetée, de façon peu orthodoxe d'ailleurs, à son concurrent maquignon Elzéar Veillette. Plus tard, on retrouve les deux animaux qui se rencontrent dans l'enclos derrière l'école, sous les yeux ébahis de Caleb, d'Émilie, d'Ovila et de leur amie Berthe.

 

E06-02

 

E06-03

 

E06-04

 

E06-06

 

E06-07

 

E06-09

 

E06-10



En revenant de cette promenade, Émilie et Berthe se font des confidences. Berthe annonce à Émilie qu'elle entrera au Carmel (couvent). Plus tard, après la messe du dimanche, Caleb et Elzéar s'apostrophent au sujet des chevaux lors de l'encan annuel.
 

Puis c'est le départ d'Ovila pour Shawinigan. De son côté, Berthe prend le train pour le Carmel. Émilie se sent bien seule en cette fin d'été.

 

E06-11

 

E06-12

 

E06-14

 

 

E07-00


Épisode 7


C'est le retour d'Ovila des chantiers et les retrouvailles avec toute la famille. Félicité, sa mère, est énorme, car elle doit accoucher bientôt. Dosithée construit une plus grande maison pour accommoder la famille qui grandit et en faire la surprise à sa femme.

 

E07-01

   E07-02
 

 E07-03

 

E07-04

 

E07-05

 

E07-06

 

E07-07

 

E07-08

 

E07-09



Au petit matin suivant, Félicité ressent les premières douleurs et Dosithée s'en va chercher la sage-femme. Le médecin arrive peu de temps après et l'accouchement se fait dans d'atroces douleurs; l'enfant est mort-né.

 

E07-10

 

E07-11



Ovila ne peut supporter de voir sa mère souffrir ainsi et il se réfugie auprès d'Émilie. Celle-ci ne compatit pas autant qu'il le voudrait à sa peine; il la trouve froide et sans cœur. Il partira pour les chantiers sans lui dire au revoir.

 

E07-12

 

E07-13

 

E07-14

 

E07-15

 

 

E08-01


Épisode 8


Ovila n'est pas revenu pour les fêtes de Noël. Dosithée Pronovost se plaint, car il ne peut compter sur ce fils pour l'aider aux travaux de la terre, d'autant qu'Ovide et Lazarre sont faibles et malades. Émilie se confie par lettre à son amie Berthe et se désole du silence d'Ovila.


C'est le temps d'une autre visite de l'inspecteur à l'école. Devant une tasse de thé, Henri Douville déclare sa flamme à Émilie. Celle-ci a appris qu'Ovila ne reviendra pas pour l'été. Douville, après avoir déclaré son attachement à Émilie, vient visiter la famille Bordeleau pour les fêtes, les bras chargés de cadeaux.


Caleb est inquiet et se confie à sa femme: que s'est-il passé entre Émilie et Ovila? Plus tard, les Pronovost échangent des nouvelles avec Émilie. Ovila est venu visiter ses parents. Émilie est à nouveau heureuse et pleine d'espoir.

 

       E08-03

 

E08-04

 

 

E09-01


Épisode 9


Ovila hante toujours les rêves d'Émilie...
 

Dosithée confie à Émilie ses sentiments de père. Un feu au couvent amène Émilie à recueillir Antoinette et Alma. Mais une dispute orageuse éclate entre Émilie et Antoinette à propos d'une robe que la jeune couventine a empruntée subrepticement à l'institutrice. Ce méfait anodin révélera le drame intérieur que vit la jeune Antoinette, aux prises avec une admiration sans bornes pour Émilie qui a toutefois fini par dégénérer en jalousie maladive.
 

Émilie écrit à son amie Berthe pour lui faire des confidences. C'est la nuit de Noël et le grand jour des fiançailles d'Émilie avec Douville. Celui-ci est au comble de l'excitation alors qu'Émilie est très anxieuse. Avant de partir pour la messe de minuit, Caleb essaie encore une fois de connaître son vrai sentiment pour Douville et ce qui s'est passé avec Ovila.

 

E09-02



Émilie rage et pleure pendant le réveillon. Le jour de Noël, Douville a encore un cadeau pour elle, ce qui l'exaspère. Une dispute éclate entre les nouveaux fiancés et Douville se rend compte qu'il n'aura jamais l'amour d'Émilie. Le soir, les futurs mariés ont un tête-à-tête; Douville renonce au mariage, au grand soulagement d'Émilie.
 

 

 

E10-01


Épisode 10


La famille Pronovost est au comble de l'excitation. Leur fils Ovila est enfin de retour. Observant la scène de la fenêtre de son école, Émilie est à la fois émue et anxieuse. Ovila se rend immédiatement à l'école pour la rencontrer.

 

E10-02-B

 

E10-03

 

E10-04

 

E10-05

 

E10-06

 

E10-07

 

E10-08

 

E10-09

 

E10-10

 

E10-11

 

E10-12

 

E10-13

 

E10-14



Émilie a passé l'été chez ses parents à réfléchir à la demande en mariage d'Ovila. Encore une fois, ce sera la sagesse et la justesse des propos de son père qui aideront Émilie à faire son choix.
 

Caleb offre une calèche à sa fille qui retourne à Saint-Tite pour y donner sa réponse à Ovila. Les parents d'Émilie sont heureux de préparer des secondes fiançailles pour leur fille, convaincus que cette fois est la bonne.

 

E10-15

 

E10-16

 

E10-17

 

E10-18

 

E10-19



Une autre nuit de Noël et de fiançailles est célébrée, mais cette fois sous le signe de sentiments d'amour partagés. Les deux familles se rencontrent et fêtent l'heureux événement. Émilie est au comble du bonheur.

 

E10-20

 

E10-21

 

E10-22

 

E10-23

 

E10-24

 

E10-25

 

 

Résumés: IMAVISION




 
Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:20

 

E01-01-b

Épisode 1


Nous sommes à l'aube du 20e siècle, à la campagne. Les Bordeleau forment une famille nombreuse de garçons et de filles. À l'heure du souper, Émilie (13 ans), la fille aînée, proteste contre le sort réservé aux filles qui doivent constamment servir les hommes de la maisonnée. Révoltée par cette injustice, elle tient des propos enflammés et Caleb, son père, la gifle pour son impertinence. Ce soir-là, il est particulièrement impatient.


Le lendemain, Caleb discute avec sa femme Célina de sa fâcheuse altercation avec Émilie. Il avoue qu'il était de très mauvaise humeur: avant de rentrer à la maison, il avait dû abattre son cheval préféré qui s'était blessé. Il est également question de l'avenir d'Émilie. Son père voudrait qu'elle quitte l'école pour aider sa mère; celle-ci s'y oppose, car Émilie adore étudier. Quatre ans plus tard, on retrouve Émilie (17 ans) maîtresse d'école dans un petit village de campagne. Elle doit imposer son autorité, car certains élèves sont à peine plus jeunes qu'elle.

 

E01-02-b
 
 

 


E02-01-b

Épisode 2


Sur le conseil de Dosithée Pronovost (l'un des commissaires d'école), Émilie rend visite au curé de Saint-Tite afin de faire bonne figure auprès des habitants du village. Aussi, Émilie prépare une grande fête à l'école avant Noël pour obtenir les faveurs des gens de la paroisse et récompenser les élèves.
 

Au début, elle se décourage, mais son entêtement lui permet d'organiser une fête qui s'avère réussie. Tout le monde y assiste, sauf son père Caleb, qui devait venir la chercher pour le temps des fêtes. Dosithée décide de reconduire Émilie dans sa famille à Saint-Stanislas, après la séance. Ils rencontrent Caleb en chemin qui a été retardé à cause de problèmes avec sa charrette.

 

E02-02-b
 
E02-03-b
 
E02-04-b
 
 

 


E03-00-b

Épisode 3


Le petit Lazarre Pronovost fait une crise d'épilepsie dans la classe, ce qui impressionne les autres élèves. Émilie les fait sortir tandis que Lazarre est monté à l'étage où il retrouvera peu à peu ses esprits et où son père, ses frères et sœurs s'affairent autour de lui.
 

Une amitié nouvelle naît entre Émilie et une de ses élèves, Charlotte, qui a de graves problèmes de santé. Dans la cour de l'école, Marie énerve tout le monde avec des histoires du diable. Émilie se fâche, la semonce et lui reproche son comportement peu charitable.

 

E03-01-b

E03-02-b

E03-03-b

E03-04

E03-05



Plus tard, les parents de Marie viennent rencontrer Émilie et le père, monsieur Lebrun, l'insulte, la gifle et lui fait des menaces prenant fait et cause pour sa fille. Il reviendra ensuite avec les autres commissaires d'école et une violente altercation aura lieu entre eux dans la cour.

 

E03-06

E03-07



Plus tard encore, chez les Pronovost, Émilie apporte les devoirs à Lazarre et le félicite pour son bon travail. Ovide, l'aîné, montre beaucoup d'attention à Émilie et vient par la suite l'inviter à la cabane à sucre. Durant cette journée, une dispute à propos d'Émilie éclatera entre Ovide et Ovila qui se jalousent l'institutrice.

 

E03-08

 

E03-09
 
E03-10
 
 
   
 

E04-01

Épisode 4


C'est la visite annuelle de l'inspecteur Henri Douville à l'école d'Émilie. Il parle avec grandiloquence et son léger strabisme amuse les enfants. Il est plein de flatteries pour Émilie et traite Ovila, fils des Pronovost, d'un air supérieur; celui-ci n'aime pas être traité comme un enfant, surtout en présence d'Émilie. Après le départ des élèves, l'inspecteur félicite Émilie pour son excellent travail et lui manifeste un intérêt personnel.

 

E04-02


E04-03



Durant les vacances d'été, les frères Ovide et Ovila se disputent l'attention d'Émilie. Ovila reviendra en classe en septembre sur les conseils de cette dernière. À la demande d'Émilie, les commissaires d'école acceptent de construire une toilette neuve, attenante à l'école, ce qu'apprécie grandement l'écolière Charlotte qui a des problèmes d'incontinence.

 

E04-04
 
E04-05
 
 

 


E05-01

Épisode 5


Ovide Pronovost, atteint de tuberculose, doit renoncer à Émilie qu'il convoitait en silence. Félicité, sa mère, le soigne et tente de le réconforter. Dosithée est attristé par l'état de son fils sur lequel il ne peut plus compter pour le seconder sur la terre. Il aimerait bien qu'Ovila prenne la relève, mais celui-ci n'aime pas le travail de ferme.

 

E05-02

 

E05-03

 

Plus tard, Ovila viendra exprimer ses sentiments à Émilie avant de partir travailler sur les chantiers de coupe de bois. À la toute fin du jour, Émilie, au cours d'une promenade avec son amie Berthe, confie à celle-ci la confusion de son cœur. Maintenant convaincue de son amour pour Ovila, Émilie le présente à ses parents avant qu'il ne parte travailler au loin.

 

E05-04

E05-05

 
 


Résumés: IMAVISION



 

 

Repost 0

Présentation

  • : ROY DUPUIS EUROPE
  • ROY DUPUIS EUROPE
  • : ROY DUPUIS, exclusivement vôtre. Pour vraiment tout savoir sur cet extraordinaire acteur et comédien québécois.
  • Contact

Recherche