Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 00:15


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 
 
 
Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 17:30


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 


13 novembre 1999


Le  Rocket,  un  vrai  héros!
 

Par Richard Therrien
 


1999-11-13-TV-Guide-2

 


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1990-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 



Source:

Article Pocket-Guide TV Hebdo
 



 
Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 16:35


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 

 

«Les 14 et 21 novembre, Radio-Canada présentera, aux Beaux Dimanches, une mini-série de quatre heures sur la vie du Rocket mettant en vedette Roy Dupuis»


1999-11-13-MRichard01
 
 

20 mars 1999

 

«Quels sont les autres projets qui vous occupent ces temps-ci parallèlement au tournage de Nikita?

Il me reste une journée de tournage pour clore ma participation à un documentaire portant sur la vie de Maurice Richard. Il y a un peu plus d’un an, j’ai incarné le Rocket dans la capsule La Minute du Patrimoine, mais cette fois, il s’agit d’un travail plus exhaustif. On fera usage de documents d’archives inédits, mais il y aura aussi un segment que je pourrais qualifier de fictif, c’est-à-dire que des comédiens joueront certaines scènes de la vie de Maurice Richard. Je me suis préparé à mon rôle en visionnant des films retraçant sa vie et sa carrière, et j’ai trouvé ça très intéressant.
 

Avez-vous eu la chance de rencontrer le grand hockeyeur?

Oui, et tout ce que je peux dire, c’est que notre rencontre a été très émouvante. M. Richard est un homme très touchant.»
 
 

(Pierre Plante / Extrait article Magazine 7 Jours - La nouvelle vie de Roy Dupuis)
 

 

 


1er mai 1999
 
 

«S’il accepte un rôle entre-temps, c’est que ce rôle en vaut vraiment la peine. «Il faut que ce soit artistiquement trippant.» Il a récemment pris six jours de vacances pour incarner le Rocket dans un documentaire produit par Robert-Guy Scully.
 

«Maurice Richard est quelqu’un d’important. Il a enterré le qualificatif de "petits Canadiens français" que nous étions. Il est devenu un symbole de réussite. Malgré lui, je crois, il a contribué au réveil de la nation. Il a été responsable d’une des premières révoltes des Québécois. C’est pour ces raisons que j’ai accepté le rôle.»
 
 

(Isabelle Massé / Extrait article Magazine 7 Jours / Roy Dupuis - Notre homme à Toronto)
 

 

 


Novembre 1999
 
 

«Entre nous, ç’a cliqué tout de suite»
 

Dans Maurice Richard, histoire d’un CanadienRoy Dupuis incarne le Rocket lui-même. Sans basses flatteries, le talentueux comédien nous est apparu plus beau que jamais, non seulement physiquement, mais intérieurement. Un peu – beaucoup? – grâce au havre de paix à la campagne dont il a fait l’acquisition voilà quelques années. Également, sans doute, parce que Roy s’est donné le droit au bonheur.
 

Roy Dupuis, que retenez-vous du rôle que vous venez de tenir?

Ce que j’ai bien aimé, ç’a été ma rencontre avec Maurice Richard. La première fois que je l’ai vu, c’était pendant le tournage de La Minute du Patrimoine (1997), donc bien avant celui de la série. C’est Robert-Guy Scully, le producteur, qui me l’a présenté. Il m’avait dit auparavant: «Ne t’en fais pas si Maurice Richard ne parle pas beaucoup. Il est très réservé.» Ç’a pourtant été tout le contraire; entre nous, ç’a cliqué tout de suite. Tout d’abord, on aurait dit que je le connaissais depuis très longtemps. Puis j’ai retrouvé chez lui toute l’énergie dont il a fait preuve au long de sa vie. Maurice Richard est quelqu’un que j’admire parce qu’il a toujours été à sa place. Il n’est pas devenu joueur de hockey pour accéder à une certaine célébrité; il a fait de sa passion son métier…
 

... Comme vous, non?

Peut-être. Mais en ce qui concerne le Rocket, je crois que c’est grâce aux qualités que je viens d’énumérer qu’il représente tant pour nous encore aujourd’hui. C’est quelqu’un de vrai. Pour les petits Canadiens français de l’époque, il a fait du hockey ce que le basketball a représenté pour les Noirs à un certain moment aux États-Unis: ce sport est devenu une façon d’améliorer sa condition sociale.
 
 

(François Hamel / Extrait article Magazine LE LUNDI / Roy Dupuis - Entrevue exclusive)


 

 

1999-m richard02

 

13 novembre 1999
 

Dans  la  peau  du  «Rocket»
 

Par Mario Brisebois
 


«J’ai voulu le rôle de Maurice Richard aussitôt que le producteur Robert-Guy Scully m’a fait part de son projet d’une minisérie.»
 

Ne doutez pas de la sincérité, des propos ni de l’engagement de Roy Dupuis dans la production Maurice Richard - Histoire d’un Canadien, dont la première de deux parties est diffusée demain aux Beaux Dimanches (Radio-Canada à 20h), en période de grands sondages.
 

Même s’il est débordé, travaillant entre douze et seize heures par jour, à Toronto, au tournage de nouveaux épisodes de la série américaine Nikita, le comédien a quand même trouvé le temps sur le plateau pour retourner le message des «Ondes».
 

Ce n’est pas la première fois que Dupuis se retrouve dans la peau d’un personnage qui ne tient pas de la fiction. Rappelez-vous Les Jumelles Dionne (Million Dollar Babies) où il jouait le rôle du père, et Les Filles de Caleb«Peu le savent, mais Ovila a aussi existé», dit-il.
 

Légende  vivante
 

Mais le Rocket, c’est gigantesque! C’est la passion du sport. De fait, c’est un héros et une légende vivante de notre société. Dupuis, fervent du hockey qui ne fait pas exception au large pourcentage d’amateurs qui seront au petit écran dans quelque 24 heures, car lui non plus n’a jamais vu jouer le Rocket, le sait. «Maurice Richard fait partie de notre culture. Ce qu’il a accompli représente quelque chose d’immense. Dans le temps, on nous appelait les "petits Canadiens français". Grâce à lui, le qualificatif "petit" est disparu. Il a été ce que le basket fut pour les Noirs», ajoute Dupuis.
 

Dupuis n’a pas échangé avec le Rocket durant la minisérie. «Notre rencontre est plutôt survenue au moment du tournage de la Minute du Patrimoine, lorsque Robert-Guy Scully m’a choisi une première fois pour incarner le Rocket
 

«Même si je savais, Robert-Guy m’avait prévenu que le Rocket était quelqu’un de discret et même secret. Or, il avait été au contraire très ouvert en gardant l’humilité qu’on lui connaît. On était presque devenus des chums. Cela étant dit, je souhaite qu’il aime ce qu’il verra ces deux prochains dimanches», poursuit-il.
 

En passant, Roy Dupuis ne sait pas s’il pourra regarder la série à Radio-Canada, demain. Il pourrait devoir retourner à Toronto, parce qu’il est trop débordé de travail. Chose certaine, il ne l’était pas trop cette semaine pour parler de son nouveau rôle.
 

Mi-fiction,  mi-documentaire
 

Maurice Richard - Histoire d’un Canadien est mi-fiction, mi-documentaire. Les images sont signées Jean-Claude Lord et Pauline Payette. Ceux qui ont déjà vu ont apprécié, même les connaisseurs. «C’est extrêmement bien fait», jugeait René Homier-Roy, qui s’y connaît en production, à la radio, hier matin.
 


Source:
Le Journal de Montréal
 



 
Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 14:00


Chers visiteurs,

Pour une consultation facile et rapide, je vous invite à naviguer par la page
PLAN  DU  SITE.

Pour recevoir les derniers articles mis en ligne, pensez aussi à vous abonner à la Newsletter.

 



30 octobre 1999 

 

Une  performance  magistrale 

ROY  FAIT  PLEURER  MAURICE  RICHARD 

 

Par Michel Girouard 

 



1999-10-30-AV-MR-1

 


Cet article fait partie d'une collection papier privée de 625 pages de journaux & magazines anciens (1999-2013) qui est actuellement en vente sur E-Bay.


Ci-dessous, un petit aperçu de ce qu'elle contient: 


 

Source:

Article journal ALLÔ-VEDETTES 


 


 

Repost 0